Recueils :

Artistes :

Titres :

LES EXTRÊMES
Tonalité :
  • E
  • F
  • Gb
  • G
  • Ab
  • A
  • Bb
  • B
  • C
  • Db
  • D
  • Eb
  • E
A gauche, à droite... rien !
 
 
 Bm Il fa D udra A  regarder les alentours en passant
 Bm Avant D  de  A  foncer, tête baissée, droit devant
 Bm Bienv D enue A  citoyen, voici le monstre étatique,
 Bm Qui f D era  A  ta nation, ton pays, sa politique
 
 
Mon pauvre esprit de rêve, te voilà catapulté - dooooooing ! -
Au milieu des sondages et du journal télévisé
Overdose de crapules, noyées dans leur ramage,
Mais où se situer dans tout ce paysage ?
 
 
Mais quand l'empire du pire au coeur de ta cité
S'mettra à sécher l'âme humaine au fond d'son grenier
Je sais que tu prendras tes convictions à la main,
Construisant une assise pour se sentir citoyen,
 
 
[Refrain :]
 Bm Mais  D les  A  extrêmes, c'est toi, la-la
Quand tu-tu-tu-tu-tu n... quand tu ne votes pas
 Bm Mais  D les  A  extrêmes, c'est toi, la-la...
 
 
Bienvenue novice au marché électoral,
Pas l'temps d'aller s'inscrire, oublié, trop d'travail !
Ou qui s'est érigé un de ces principes moral
D'se sentir citoyen et d'refuser d'aller sur la bataille
 
 
Ils doivent se réjouir, envahissant le nerf de la guerre,
Récoltant les voix, de la bourgeoise à la fermière !
Tu n'imagines pas la puissance que tu est,
L'histoire c'est toi, l'histoire c'est toi qui la fait
 
 
Alors tu descend dans la rue combattre la peste brune,
Toi qui n'a jamais, jamais pris le chemin vers les urnes
Il est temps de brandir ses convictions à la main,
Construisant une assise pour se sentir citoyen,
 
 
[Refrain :]
Mais les extrêmes, c'est toi, na-na
Quand tu-tu-tu quoi, hein ? quand tu ne votes pas
Mais les extrêmes, c'est toi, na-na...
 
 
(break)
 
 
Pas l'envie, pas le temps de faire entendre sa voix,
Mobilisez-vous pour faire partie du paysage
Overdose de crapules, où se noyer dans tout ça ?
Tu sais au moins que tu veux être une pierre du barrage (Bis)
 
 
Alors tu descend dans la rue combattre la peste brune,
Toi qui n'a jamais, jamais pris le chemin vers les urnes
Il est temps de brandir ses convictions à la main,
Construisant une assise pour se sentir citoyen,
 
 
[Refrain :]
Looooooooooo, c'est toi, na-na
Quand tu-tu-tu n... quand tu ne votes pas
Mais les extrêmes, c'est toi, na-na...
 
 
A gauche, à droite... rien !

Contribution

WonderfullJoe, version 1.0

Évaluation

Votre évaluation ?

Recueil(s)

Vous devez vous inscrire ou vous enregistrer afin de gérer vos recueils de chansons...

Vidéo(s)

Version : 1.0
Dernière modification : 2015-02-11
Avertissement sur les droits d'auteurs concernant les textes