Recueils :

Artistes :

Titres :

LETTRE À MON FILS
Album "Où sont passés nos rêves?" (2016)
Paroles :Serge Lama
Musique :Maxime Leforestier
Tonalité :
  • D
  • Eb
  • E
  • F
  • Gb
  • G
  • Ab
  • A
  • Bb
  • B
  • C
  • Db
  • D
Mesures à 2 temps
 
 
Intro : G   G   G 
 
 
 
 G   Je jetterais bien quelques p G  ierres,
Même si ce n'est pas bien adm G  is,
Dans le jardin de Robesp E ierr |  e  E(aug) 
 E   Qui massacra tous ses am E  is,
Cet impuissant, fiévreux et p C#m  âle
Qui, sous couvert de libert D  é,
Créa C#m | B  la  solution fin A  ale
 F#m   Et génocida la Vend Gmaj7 ée       G 
 
 
Et s Ab ur    Ab  Fouché, massacreur sans verg Ab  ogne
Des lyonnais par paquet de c Ab  ent,
Puis qui devint le chef des c Fm  ognes
 Fm   D'un corse devenu puiss Fm  ant,
Napoléon, ce Bonap Dm  arte
Qui se l'est joué emper Eb  eur,
Puis q Dm ui  j |   oua C  l'Europe aux c Gm(add9)  artes
 Gm   Au gré de sa mauvaise hum A eur.    A 
CueilD )lons des cerises Em7 )pour la c | ( omm D ) une
D )  Et pour les rêves de Jaur D ès    |       D/C 
Des c Bm imetières sous la l Em7  une,
Mon fils, A7   on en creuse sans c D(Tacet) esse.
 G   Hélas,  G  des Hitler, y'en a plein l'hist G  oire
De Néron jusqu'à Pinoc G  het
A Staline qui nous fit c E roire
 E   A des lendemains qui chant E  aient,
Des Mao, des Savonar C#m  ole
Des Torquemada, des Franc D  o.
Dès q C#m u'un p |  éq B uin prend la par A  ole
 F#m   J'en ai des frissons dans le d G os.     G 
 
 
 Ab   J'ajoute  Ab    Messieurs Ford et Rockfell Ab  er,
Ces rois de l'american w Ab  ay,
Ces tueurs qui n'en ont pas l Fm  'air,
 Fm   Ces massacreurs d'en temps de p Fm  aix.
Je hais la phrase toute f Dm  aite,
Cet adage qui prétend q Eb  ue
On n Dm e peu |   t p C as faire d'omel Gm  ette
 Gm   Sans briser quelques millions d A(aug) |'oeufs.     A       A 
CueilD )lons des cerises Em7 )pour la  |  ( comm D ) une
D )  Et pour les rêves de Jaur D ès    |       D/C 
Pour c Bm es gamins morts pour des p Em7  runes
Mon fils, A7   de Verdun aux Aur D(Tacet) ès.
 G Bien sûr, G   à part quelques saints, quelques s G  ages
Que de haine, que de mép G  ris !
Le vingtième siècle a des p E  lages
 E   Où la peur pousse encore des c E  ris.
Les savants sont les nouveaux p C#m  rêtres.
Déjà qu'ils nous ont tué D D  ieu.
Ils v C#m eulent |   d B evenir nos m A  aîtres
 F#m   Au service des gens heur G# eux.     G# 
Cueill C# ons des cerises p D#m7 our la c |   omm C#  une
 F#   Et pou |       r les r C# êves de Jaurès   G# 
Des cimet A#m ières sous la l D#m7  une
Mon fils, on e G#7(Tacet)n creuse sans c C#  esse
(A capella:)
Post-scriptum :
Dans cette missive
La liste n'est pas exhaustive,
Mon fils.

Contribution

Tonerb, version 1.0

Évaluation

Votre évaluation ?

Recueil(s)

Vous devez vous inscrire ou vous enregistrer afin de gérer vos recueils de chansons...

Vidéo(s)

Version : 1.0
Dernière modification : 2016-11-18
Avertissement sur les droits d'auteurs concernant les textes