Recueils :

Artistes :

Titres :

BEN ALORS QUOI ?
Paroles et musique :Marie Cherrier
Tonalité :
  • A
  • Bb
  • B
  • C
  • Db
  • D
  • Eb
  • E
  • F
  • Gb
  • G
  • Ab
  • A
|      |     |      |     
 
 
J'te regrette, le chanteur énervant
   Bon, t'as l'droit d'plus être énerv   é
Mais j'peux pas l'croire, y a encore ta   nt
 
A protester et à pleurer
   M'dis pas qu't'as fait ton dernier ba   l
 
Qu'ta gueule d'aminche a la corde aux cou
   Qu'tu t'es rangé pour une da   me
Qui t'tient maintenant par le lico  u                   
 
 
Allez, dis-  lui "Adieu mi   nette"
Que jamais   on n'aura ta pe   au
Qu't'as des cai  llasses plein tes chausse   ttes
Si on veut   r'tourner ton man   teau
 
 
J'me dis quand    même que j'te pardonne
   De nourrir ton blé, pour ses cheveu   x
J'me dis quand même que tu déc   onnes
 
Je n'me retrouve plus dans tes yeux
   Elle t'a décollé de ton z   inc
 
Bon, ça, j'peux pas lui en vouloir
   Mais pour t'coller sur TF   1
J'ai dû regarder pour y cro  ire                 
 
 
Allez, dis-  lui "Adieu mi   nette"
Qu'les filles ho  nnêtes, t'y crois pas tr   op
Que tu veux   garder ta casqu   ette
Pas faire l'pan  tin sur un plat   eau
 
 
Y a eu    Dylan avant toi
   Ben alors quoi ? T'avais prom   is
 
Ça y est, tu es tombé du toit
   P'tit chat est mort pour une souris
   Alors, c'est l'feu vert aux pourr   is
Aux avocats de Bhopa   l
Aux militaires, à la nu   it
A la pollution de notre ét   oile
Aux massacres des Indi   ens
A l'école où on n'apprend r   ien
 
Sirop d'la rue ne soigne plus
   Si toi t'abandonnes, j'y crois   plus   !            
 
 
Allez, dis-  lui "Adieu mi   nette"
Que toi, tu   préfères les oisea   ux
Que plus on   vole, moins on s'ach   ète
Qu'est-c'tu fous ?   J't'attends bien plus    haut
 
 
Allez, ic   i, j'vais m'arrêter
    Parce que je t'aime, parce que tu l'ai   mes
 
C'est pas d'la jalousie, tu sais
   Et au grand jamais, de la hai   ne
Mais j'voulais qu'tu fouilles dans mon sa   c
 
Bien au fond, j'y gardais, planqués
   Plein de Stimorol en vra   c
Ainsi soit-il, vivent les mari  és !                
 
 
Pour moi, tu   restes marchand d'ten   dresse
Et jamais   on n'aura ta pe   au
Ton cassou  let pour ta gonze   sse
Et tes ren  gaines dans les ghett   os
Pour moi, tu   restes marchand d'ten   dresse
Et jamais   on n'aura ta pe   au
Ton cassou  let pour ta gonze   sse
Et tes ren  gaines dans les ghett   os
Les ghett  os     
 
 
|      |      |      |      |
|      |      |  

Contribution

Dggjcvgnspg, version 1.0

Évaluation

Votre évaluation ?

Recueil(s)

Vous devez vous inscrire ou vous enregistrer afin de gérer vos recueils de chansons...

Vidéo(s)

Version : 1.0
Dernière modification : 2022-01-30
Avertissement sur les droits d'auteurs concernant les textes