Recueils :

Artistes :

Titres :

TOUT LE MONDE

Tonalité :
  • D
  • E♭
  • E
  • F
  • G♭
  • G
  • A♭
  • A
  • B♭
  • B
  • C
  • D♭
  • D
[Intro :]       (x4)
 
 
  Comme les maillons d'une chaîne, le début   de la vie, l'ADN
Les hommes et les femmes qui s'aiment, la joie, le bonheur,   la galère et la haine
Le foie gras c'est pour le Sauternes, le plancton   il y a les baleines
Mais comment ferait le Père Noël s'il n'y a  vait pas de rennes
Quand même, j'ai beau essayer de m'expliquer
De d  eviner certains tandems qui n'auraient pas lieu d'exister
  Il est vrai que parfois les couples sont plutôt salés
  Mais croyez moi, c'est comme ça et je peux vous le démontrer
Tout le monde a besoin de tout le monde, depuis que le monde est monde
Depuis le big et le bang, depuis que la Terre est ronde
Si il n'y a plus d'enfer, il n'y a plus de paradis
Plus aucune colère, personne ne se réconcilie
 
 
[Refrain :] (x4)
  Tout le monde a besoin de tout le monde, depuis qu  e le Monde est Monde
Depuis le big et le bang, depuis que la Terre est ronde
 
 
Comme les hommes et les cavernes, la ville de Paris et la Seine
L'ancien, le nouveau, le moderne, et pas de banlieues s'il n'y a pas d'H.L.M.
Le whisky c'est pour les tavernes, les bretons, il y a le chouchen
Et si je dis western, l'écho va me répondre John Wayne
Je con  tinue et ne perds pas le fil
Trouver le bon choix, le couple, après tout ce n'est pas trop difficile
Plus aucune meuf, donc plus de mec aussi
Plus de steak et plus de boeuf, les écolos seront ravis
Une bombe a besoin d'un abruti
Et l'a  bruti de la politique surtout si il est fanatique
Sans déconner l'homme a trop besoin de la planète
Sinon plus de loup, plus de renards et plus de belettes
 
 
[Refrain] (x4) + [Solo]
 
 
Comme les volcans en Auvergne, en Bretagne il y a les dolmens
A Limoges c'est la porcelaine, et vous n'aurez pas, ha ha.
Le public est devant la scène, le micro il y a le larsen
Et Marseille ne serait pas la même s'il n'y avait pas l'O.M.
Moi, j'aime tous les duos nés d'amitié
  Où la sincérité a pris le dessus sur la nécessité
Comme les relations qui unissent la poule et l'oeuf
Qui a besoin de qui entre le gangster et le keuf
Je songe à chaque seconde, naturellement le monde
En essayant de confondre le tout avec mes idées rondes
Pour en arriver à un seul et unique constat :
Qui a besoin de quoi ? Et là, moi, j'ai besoin de toi.
 
 
[Refrain] (x8)

Contribution

diablouf44, version 1.0

Évaluation

Votre évaluation ?

Recueil(s)

Vous devez vous inscrire ou vous enregistrer afin de gérer vos recueils de chansons...

Vidéo(s)

Version : 1.0
Dernière modification : 2012-03-18
AvertissementAvertissement sur les droits d'auteurs concernant les textes