Recueils :

Artistes :

Titres :

L'HIRONDELLE ET LE CHARLATAN
Album "Patience" (1986)
Paroles et musique :Louis Capart
Tonalité :
  • A
  • Bb
  • B
  • C
  • Db
  • D
  • Eb
  • E
  • F
  • Gb
  • G
  • Ab
  • A
Intro : D | A7   D | A7 
         D | A7   D 
 
 
 D   Quand de notre  A7  hirondelle
 D   Quelqu'un bri A7  sa les ailes
 D   Pour qu'il n'y  A ait plus de prin Bm  temps
 G   On vit les  D  demoiselles
 F#7   Pâles sous  Bm  les chandelles
 Bm   Se mourir  E7 désespéré A7  ment
 D   Et l'hiver  A7  installé
 D   Pour de lon A7  gues années
 D   Se coucha  A dans un lit tout  Bm  blanc
 G   On perdit  D  tant d'images
 F#7   Tant de beaux  Bm  paysages
 Bm   Que la vie  E7 passa  A7 triste D  ment
 
 
 G   On perdit  D  tant d'images
 F#7   Tant de beaux  Bm  paysages
 Bm   Que la vie  E7 passa  A7 triste D  ment
 
 
Au-delà des nuages
On fit de grands voyages
Espérant quérir le beau temps
D'émouvantes prières
Lancées vers l'univers
S'envolèrent au gré du vent
Les regards les plus tendres
Les mots doux à entendre
Se firent violents brusquement
On perdit la sagesse
Et le goût des caresses
La vie s'écoula tristement.
 
 
On perdit la sagesse
Et le goût des caresses
La vie s'écoula tristement.
 
 
Un marchand de bonheur
Accourut sans pudeur
Tirer parti du mauvais temps
Sans le moindre scrupule
Proposa des pilules
Pour imaginer le printemps
De recettes douteuses
En paroles trompeuses
On découvrit le charlatan
Rien ne fût inventé
Qui nous pût redonner
Les beaux jours naturellement.
 
 
Rien ne fût inventé
Qui nous pût redonner
Les beaux jours naturellement.
 
 
Quelques petits enfants
Qui s'en vinrent des champs
Annonceurs de bonnes nouvelles
Tenaient entre leurs mains
Quelques restants de grains
Qu'ils offrirent à l'hirondelle
Avec beaucoup d'amour
Et de gentils discours
Ils ont soigné l'oiseau souffrant
Ils ont rendu ses ailes
À la belle hirondelle
Qui nous annonçait le printemps.
 
 
Ils ont rendu ses ailes
À la belle hirondelle
Qui nous annonçait le printemps.
 
 
On trouva le coupable
Nul n'est invulnérable
C'était ce vilain charlatan
Qui faisait à ses heures
Commerce du malheur
Et se croyait maître du temps
On en fît le gardien
Des hivers diluviens
Pour nous protéger du gros temps
Rendant à l'hirondelle
Sa course à tire-d'aile
Qui nous annonce le printemps
 
 
[Choeur d'enfants]
Rendant à l'hirondelle
Sa course à tire-d'aile
Qui nous annonce le printemps

Contribution

Tonerb, version 1.0

Évaluation

Votre évaluation ?

Recueil(s)

Vous devez vous inscrire ou vous enregistrer afin de gérer vos recueils de chansons...

Vidéo(s)

Version : 1.0
Dernière modification : 2014-04-02
Avertissement sur les droits d'auteurs concernant les textes