Recueils :

Artistes :

Titres :

SWIGNEZ VOTRE COMPAGNIE
Tonalité :
  • D
  • Eb
  • E
  • F
  • Gb
  • G
  • Ab
  • A
  • Bb
  • B
  • C
  • Db
  • D
Intro :  
 
 
Plus ça v   a moins c'est pareil, j'ai pas assez de mes deux oreilles même avec deux yeux
J'ai pas tout ce que je veux parlez-moé pas de la misère, parlez pas des malheureux
La seule chose que j'ai à faire c'est d'essayer d'être heureux
 
 
Ça c'est    pas du boudin, ça pousse pas comme des carottes
Ça prend une tête de linotte et un moral illimité
Pour trouver de la poésie dans un monde éconologique
Éduqué, paresseux, alcoolique et délicieux
 
 
  Oh ! quelle vie d'or  gie, quel monde de   sexe, y'a plus rien à l'   index
Les h   ommes aux hommes, les femmes aux femmes
Les h   ommes aux deux, les femmes aux trois
Quand je d  irai go, mé  langez-vous et p   uis swignez votre compagnie
 
 
C'est dans    un poste de police que j'ai rencontré Mimi
Mimi son nom c'est Maurice Maurice c'est un travesti
Qu'est marié avec Carol ça c'est le gars de la pharmacie
Qu'on appelle aussi la folle mais qu'est beaucoup moins joli
 
 
Que la r   eine des tapettes qu'on appelle la grand duchesse
Qu'a les deux plus belles petites fesses et les plus beaux petits grains de beauté
Qu'a même deux petits totons pour les fifis les plus cochons
Et qui fait tout, gratuit pour les fifis les plus gentils
 
 
  Oh ! quelle vie d'or  gie, quel monde de   sexe, y'a plus rien à l'in   dex
Les h   ommes aux hommes, les femmes aux femmes
Les h   ommes aux deux, les femmes aux trois
Quand je d  irai go, mé  langez-vous et p   uis swignez votre compagnie
 
 
    At  tention,    yeu  x cochons,    au   signal            
 
 
Samedi soir a St-Dil  on y avait pas grand chose a f   aire
On a dit on fait une d  anse on va danser chez    Bibi
On s'est trouver un violon un salon des partena   ires
Pis-la la soirée comm  ence c'était vers 8 heure et de   mie
 
 
Entrés Mesd   ames entrés Messieurs Marianne a sa belle robe
Et pis Rollande a ses yeux b   leus Yvonne a mis ses souliers neufs
Son décolleté pis ses beaux gants ça l'air de faire les choses en gr   and
Ça vient de sortir du couv   ant
 
 
Y a aussi Jean-Ma   rie, mon cousin, puis mon ami
Qui a mis sa belle habit avec ses petits souliers vernis
La voilà mis comme on dit comme un commis voyag  eur                     
 
 
J'ai dit b   onjour mademoiselle, elle m'a pas dit bonjour monsieur
J'ai dit veux-tu elle m'a dit viens, on s'est retrouvé dans du satin
Parlez-moé pas de la misère, parlez pas des malheureux
J'étais déjà plus pubère qu'on était déjà plus deux
 
 
Y'avait    elle, y'avait moi, y'avait son amie d'enfance
Y'avait Nicole sa cousine qui regardait par la cuisine
Pendant que le petit Nicolas rêvait dans une revue cochonne
Pour pas déranger la bonne qu'était dans tous ses états
 
 
  Oh ! quelle vie d'or  gie, quel monde de   sexe, y'a plus rien à l'   index
Les h   ommes aux hommes, les femmes aux femmes
Les h   ommes aux deux, les femmes aux trois
Quand je d  irai go, mé  langez-vous et p   uis swignez votre compagnie

Contribution

[anonyme], version 1.0

Évaluation

Votre évaluation ?

Recueil(s)

Vous devez vous inscrire ou vous enregistrer afin de gérer vos recueils de chansons...

Vidéo(s)

Version : 1.0
Dernière modification : 2004-07-17
Avertissement sur les droits d'auteurs concernant les textes