Recueils :

Artistes :

Titres :

LE POUVOIR
Paroles et musique :Georges Chelon
Tonalité :
  • Gb
  • G
  • Ab
  • A
  • Bb
  • B
  • C
  • Db
  • D
  • Eb
  • E
  • F
  • Gb
 Bm  C'est le même jeu, mais pas les mêmes règles
 Bm  Selon que tu en aies ou pas
 Bm  Je veux dire des atouts, des cartes maîtresses
 Bm  Savoir manipuler tout ça
 D Tu es la souris,  A  tu es l'aigle
 G Tu es le fou,  F#  tu es le roi
 Bm  Tu es ce que tu peux c'est là où le bât blesse
 G On ne  F# choisit  Bm  pas
 
 
 Bm  On vit dans un pays où tous les hommes naissent
 Bm  Libres et égaux en droits
 Bm  Naître libre c'est bien, c'est le rester qui laisse
 Bm  A désirer parfois
 D Quant aux droits  A  ils ont plutôt tendance
 G A pencher du c F#  ôté du plus fort
 Bm  Les uns ont tous les droits, les autres peu de chance
 G Celui de se  F# taire et  Bm  encore
 
 
Possé D der le pouvoir  A  c'est le but suprême
C'est m D ieux que le Saint Graal  A  ou que la Toison d'or
 Bm  Certes c'est illusoire, éphémère mais quand même
On a le  G droit de vie,  F#  on a le droit de mort
 
 
C'est le jeu des lois, jeu de l'oie
Ça commence à se refermer sur toi
Tu te dis c'est la vie, c'est pas gagné d'avance
Pour tous les autres c'est comme ça
Alors pourquoi cet hélicoptère
Ces voitures précédées de motards
T'es scotché sur le siège de ton utilitaire
Tu vois passer les gyrophares
 
 
Posséder le pouvoir c'est le but suprême
C'est mieux que le Saint Graal ou que la Toison d'or
Certes c'est illusoire, éphémère mais quand même
On a le droit de vie, on a le droit de mort
 
 
C'est le fond de l'homme, c'est dans l'ordre des choses
Ce n'est pas près de changer
Mettez-lui un képi, un semblant d'uniforme
C'est déjà l'autorité
La peur du vide, la peur des autres
La peur de ne pas exister
Il hurle "Je suis là" et les autres chuchotent
Veuillez ne pas nous écraser
 
 
Pour quelques privilèges, une ombre de puissance
De pauvres considérations
Il est pris dans le piège de son insuffisance
Se voit déjà au Panthéon
Ôte-toi de mon chemin, j'avance
Passez devant je vous suis
Je ne suis pas pressé, je préfère en silence
Aller jusqu'au bout de ma nuit
 
 
Posséder le pouvoir c'est le but suprême
C'est mieux que le Saint Graal ou que la Toison d'or
Certes c'est illusoire, éphémère mais quand même
On a le droit de vie, on a le droit de mort
 
 
Posséder le pouvoir c'est le but suprême
C'est mieux que le Saint Graal ou que la Toison d'or
Ça engendre parfois de drôles de phénomènes
On en a, on en a et on en veut encore
 
 
C'est le même jeu mais pas les mêmes règles
Selon que tu en aies ou pas
Je veux dire des atouts, des cartes maîtresses
Savoir manipuler tout ça
Tu es la souris, tu es l'aigle
Tu es le fou, tu es le roi
Tu es ce que tu peux, c'est là où le bât blesse
On ne choisit pas.

Contribution

mab, version 1.0

Évaluation

Votre évaluation ?

Recueil(s)

Vous devez vous inscrire ou vous enregistrer afin de gérer vos recueils de chansons...

Vidéo(s)

Version : 1.0
Dernière modification : 2021-12-12
Avertissement sur les droits d'auteurs concernant les textes