Recueils :

Artistes :

Titres :

CHERBOURG AVAIT RAISON
Paroles :J. Larue, E. Marnay, S. Lebrail
Musique :G. Magenta
Tonalité :
  • C
  • Db
  • D
  • Eb
  • E
  • F
  • Gb
  • G
  • Ab
  • A
  • Bb
  • B
  • C
Intro : G7   C7   F 
 
 
 S.A                      Quand Cherbourg nous a v Fmaj7  us
Arriver sur le p F6  ort
Ta m F7(dim) ain serrant la m Gm7  ienne
A C7 h, le regard perd Gm7  u
Il a dû dire enc C7  ore
En voilà deux qui s Fmaj7  'aiment
E F#7(dim) *n voilà deux qui s Gm7 'aiment      * ou        D7 
E C7 n voilà deux de p Fmaj7 lus       F6 
 
 
 S.A               En voilà deux de  Fmaj7  plus
Qui brûleront leur coeur
Au feu de la Saint-Jean
Quand aura disparu
Cet insolent bonheur
Qui fait rire les gens
Qui fait rire les gens
Qu'ils croisent dans la rue
 S.A                  Mais Cherbourg a ouv Em7  ert
Pour nous fêter quand m A7  ême
Sa grande ombrelle b Dm  leue
 Dm  Et le vent de la m G  er
Giflant les écout G7  illes
A cueilli pour nous d C  eux
 S.A                Des parfums de van Gm7 il - l C7  e
 S.A                      Quand Cherbourg nous a v Fmaj7  us
Arriver sur le port
Ta main serrant la mienne
Ah, le regard perdu
Il a dû dire encore
En voilà deux qui s'aiment
En voilà deux qui s'aiment
E C7 n voilà deux de p Fmaj7 lus       C#7 
 
 
Changement de tonalité : vers  F# 
 
 S.A                     Qu'au tournant des mais F#maj7  ons
Le soleil a brill F#6  é
Sur t F#7(dim) outes les faç G#m7  ades
U C#7 n air d'accordéo G#m7  n
Venu du monde ent C#7  ier
Nous a donné l'aub F#maj7  ade
N G7(dim) *ous a donné l'aub G#m7 ade            * ou        D#7 
C C#7 omme à des marié F#maj7 s          F#6 
 
 
 S.A             Comme à des mar F#maj7  iés
Emportant leur amour
Au creux des voiles blanches
Pour aller voyager
Au pays sans retour
Aux cent mille dimanches
Des cent mille dimanches
Qui font l'éternité
 S.A             Mais notre goél Fm7  ette
Malgré ses airs de f A#7  ête
N'a pas quitté le p D#m  ort
N D#m otre amour est rest G#  é
Tout seul au bout du q G#7  uai
De peur de s'embarq C#  uer
 S.A                    Et moi j'en pleure enc G#m7 o - - r C#7  e
 S.A                  Cherbourg avait rais F#maj7  on
Cherbourg avait raison
De nous fêter quand même
Avec ses cargaisons
De coups d'accordéon
Et de coups de sirène
Il n'y a pas tant d'amours
Qui en vaillent la peine
 
 
 S.A                  Cherbourg avait rais G#7  on
C C#7 herbourg a S.A       vait rais F# on    F#7        Bm       F# 

Contribution

Tonerb, version 1.0

Évaluation

Votre évaluation ?

Recueil(s)

Vous devez vous inscrire ou vous enregistrer afin de gérer vos recueils de chansons...

Vidéo(s)

Version : 1.0
Dernière modification : 2013-01-02
Avertissement sur les droits d'auteurs concernant les textes