Recueils :

Artistes :

Titres :

L'ASSASSIN EST TOUJOURS LE JARDINIER
Tonalité :
  • E
  • F
  • Gb
  • G
  • Ab
  • A
  • Bb
  • B
  • C
  • Db
  • D
  • Eb
  • E
 Am Minuit sonne au château de Darkmoor Dm  ,
Sir John G  lit la nécrologie.  C       E7 
 Am On entend les hiboux dans la tou Dm  r,
Les se E7 rviteurs sont de so Am  rtie.
 A7 Une porte grince et d'un seul bond
Une ombr Dm  e s'élance sur Sir John,
Et S B7 ir John défunte soudain stupéfait
En emp E7  ortant son horrible secret.
 
 
L'assa A ssin était le jardi D nier
 E7 Qui se réjouit d'un nouveau crime A  .
L'assassin est toujours le jardi Bm nier
Qu E7 i néglige lilas,  A bleuets et  D myosot A  is
Pour se trou E7 ver une victim Am  e.
 
 
 Am Deuxième bureau, troisième étag Dm  e,
Un a G scenseur reste coincé.  C       E7 
 Am L'agent secret est à la Dm  plage,
A E7  Menton, en congé pa Am  yé.
 A7 Mais en remontant la cage d'ascenseur,
Le méc E7  anicien découvre avec frayeur
L'ag B7 ent secret gisant dans un coin obscur
Au lie E7  u de bronzer sur la Côte d'Azur.
 
 
L' A assassin était le jard D inier
Qui  E7 se réjouit d'un nouveau crime A  .
L'assassin est toujours le jard Bm inier
 E7 Qui néglige lilas, A  bleuets e D t myoso A  tis
Pour se trou E7 ver une victim Am  e.
 
 
 Am L'autre soir, le gardien du  Dm phare
A G  été poussé dans le po C rt.   E7 
 Am On soupçonne le chef de ga Dm re,
Sa fe E7 mme fréquentait le mort Am  .
 A7 D'autre part, la patronne du «Sélect»
Avec se Dm  s gros pieds n'est pas moins suspecte,
Ain B7 si que son gendre qui louche et qui boit
Ou le marin E7  anglais dont le frère est chinois.
 
 
L'a A ssassin était le jardi D nier
Qu E7 i se réjouit d'un nouveau cri A  me.
L'assassin est toujours le jardi Bm nier
Qu E7 i néglige lilas,  A bleuets et D  myoso A  tis
Pour se trouv E7 er une victim Am  e.
 
 
 Am L'héritier des biscuits L Dm emaître
 G Habite au vingt-deuxième étage C .     E7 
 Am Il dort sans fermer sa fe Dm nêtre,
On E7  verra que c'est bien dom Am  mage.
 A7 Car un courant d'air vient gonfler les rideaux,
Un c Dm  anon luisant se braque dans son dos.
La f B7 enêtre est ouverte, mais la porte est fermée
Et les bis E7  cuits Lemaître n'ont plus d'héritier.
 
 
L'assass A in était le jard D inier
 E7 Qui se réjouit d'un nouveau crim A  e.
L'assassin est toujours le jardin Bm  ier
Qui nég E7 lige lilas, bleu A ets et my D osoti A  s
Pour se trou E7 ver une victi Am  me.
 
 
 Am Un homme à la mine cand Dm ide,
Vêtu G  d'un vieux tablier vert C ,     E7 
 Am Prépare des insecti Dm cides
Au E7  fond du jardin, dans sa ser Am  re.
 A7 Ensuite il aiguise en sifflotant
L'én Dm  orme sécateur taché de sang.
C'es B7 t en greffant ses roses qu'il s'est blessé hier
Et c'es E7  t là que l'étrangle une main meurtrière !
 
 
L'assass A in était le cuisi D nier,
Et E7  la morale de la balla A  de :
Il faut se méfier des cuisinie Bm  rs,
Du beef E7 steak haché, Des id A ées toutes D  faites A  ,
De la morale e E7 t des préjugé Am  s.

Contribution

nounours71310, version 1.0

Évaluation

Votre évaluation ?

Recueil(s)

Vous devez vous inscrire ou vous enregistrer afin de gérer vos recueils de chansons...

Vidéo(s)

Version : 1.0
Dernière modification : 2012-01-04
Avertissement sur les droits d'auteurs concernant les textes