Recueils :

Artistes :

Titres :

LA RUE WATT

En souvenir d'une promenade avec Raymond Queneau dans la rue Watt (Paris, XIIIe)
Paroles :Boris Vian
Musique :Yves Gilbert
Tonalité :
  • B
  • C
  • D♭
  • D
  • E♭
  • E
  • F
  • G♭
  • G
  • A♭
  • A
  • B♭
  • B
Intro :  
 
 
  Lorsque j'y ai z'é  
Pour la première f   ois
C'était en fé   vrier
Mais il n'faisait    pas froid
   Des clochards somnolaient   
Sur les grill   es fumantes
Et les moulins t   ournaient
Dans la nuit m   urmurante
   J'étais avec    Raymond
Qui m'a dit "Mo   n colon,
II faut que tu    constates
  Qu'y a rien comme la    rue Watt,
   La rue Wat  t !"            
 
 
  ... Une rue bordée d'colonnes
Où y a jamais personne
Y a simplement en l'air
Des voies de chemin d'fer
Où passent des lanternes
Tenues par des gens courts
Qu' ont les talons qui sonnent
Sur ces allées grillées
Sur ces colonnes de fonte
Qui viennent du Parthénon
On l'appelle la rue Watt
Parce que c'est la plus bath
La rue Watt
 
 
  ... C'est une rue couverte
C'est une rue ouverte
C'est une rue déserte
Qui remonte aux deux bouts
Des chats décolorés
Filent en prise directe
Sans jamais s'arrêter
Parce qu'il n'y pleut jamais
Le jour c'est moins joli
Alors on va la nuit
Pour traîner ses savates
Le long de la rue Watt
La rue Watt
 
 
Y a des rues dont on cause
Qu' ont pourtant pas grand chose
Des rues sans caractère
Juste un peu putassières
Mais au bout de Paris
Près d'la gare d'Austerlitz
Vierge et vague et morose
La rue Watt se repose
Un jour j'acheterai
Quelques mètres carrés
Pour planter mes tomates
  Là-bas dans la ru   e Watt
   La rue W  att            
 
 
  X |  
     
     
        
              
 

Contributions

Autres versions notturnonotturno, version 1.0

Évaluation

Votre évaluation ?

Recueil(s)

Vous devez vous inscrire ou vous enregistrer afin de gérer vos recueils de chansons...

Vidéo(s)

Version : 1.1
Dernière modification : 2016-12-14
AvertissementAvertissement sur les droits d'auteurs concernant les textes