Recueils :

Artistes :

Titres :

LE SOLEIL ET L'OUVRIER
Paroles et musique :Balbino Medellin
Capo I
Tonalité :
  • C
  • Db
  • D
  • Eb
  • E
  • F
  • Gb
  • G
  • Ab
  • A
  • Bb
  • B
  • C
| Bm  | Bm  | Bm  | Bm 
 
 
Le  Bm soleil et l'ouvrier se  Bm  lèvent sans se plaindre
De F# hors la première benne n'est  F#  pas encore partie
Quel Em ques rêves encore qui  Em  colorent cette étreinte
Avant le  Bm corps à corps ou chaque heure  Bm  a un prix
 
 
Leurs  Bm caresses se mêlent sur  Bm  la joue d'une femme
Qu'ils  G trouvent encore belle G  après les drames
Ils  Em voient dans son sommeil Em  les jours heureux
Ils savent qu'elle  Bm s'en rappelle quand elle ou Bm  vre les yeux
 
 
 D Elle est passée D  la nuit trop brève
Dans  Am  les coeurs c'est la grève
Il  Am  n'y a plus de printemps
Il Em  s attendent la relève
 Em  Ouais, le soleil et l'ouvr D ier  D 
Ils  D sont les deux derniers D  camarades
A  Am voir aux coins des rues Am  les barricades
Et  Em  du temps pour s'aimer
 Em  C'est le soleil et l'ouvr D ier  D 
 
 
| Bm  | Bm 
 
 
Le  Bm soleil et l'ouvrier en ont  Bm  construit des chemins
Et  F# même dans leurs sommeil, ils  F#  soulèvent des parpaings
Ils  Em gardent un morceaux d'cuir Em  au creux des mains
Ils rêvent  Bm d'un voyage, un voya Bm  ge sans fin
 
 
Quand  Bm le marchand de sable ne  Bm  vend plus qu'des graviers
Les  G paupières en ballade laissent  G  prendre le ciment
Là où il y a nom et  Em  un coeur de gravé
Par la branc Bm he anonyme qui scelle  Bm  les serments
 
 
 D Elle s'est perdue D  dans la nuit la fièvre
Dans  Am  les coeurs c'est la grève
Il  Am  n'y a plus de printemps
Il Em  s attendent la relève
 Em  Ouais, le soleil et l'ouvr D ier  D 
Ils  D sont les deux derniers D  camarades
A  Am voir aux coins des rues Am  les barricades
Et  Em  du temps pour s'aimer
 Em  C'est le soleil et l'ouvr D ier  D 
 
 
| Bm   | F#   | Em   | F#   | (x2)
| Bm   | G    | A    | Bm   |
| Bm   | G    | F#   | F# 
 
 
Le  Bm soleil est tricard et l'ou Bm  vrier sursitaire
La  F# grisaille pour l'un, le  F#  Medef pour son frère
Il  Em lèvera le poing, mais  Em  finira sous terre
A diluer  Bm dans la sueur ces venants  Bm  prolétaires
A diluer  Bm dans la sueur ces venants  Bm  prolétaires
 
 
 D Elle s'est perdue D  dans la nuit la fièvre
Dans  Am  les coeurs c'est la grève
Il  Am  n'y a plus de printemps
Que du  Em  sable et des prières
 Em  Dans le sommeil des ouvr D iers D 
Mais à  D l'heure du premier bus, D  les camarades
Ont en Am core aux coins des rues Am  les barricades
Et  Em  du temps pour rêver
 Em  C'est le soleil et l'ouvr D ier  D 
 
 
| Bm   | Bm   | Bm   | Bm   |
| Bm   |

Contribution

Dggjcvgnspg, version 1.0

Évaluation

Votre évaluation ?

Recueil(s)

Vous devez vous inscrire ou vous enregistrer afin de gérer vos recueils de chansons...

Vidéo(s)

Version : 1.0
Dernière modification : 2021-02-22
Avertissement sur les droits d'auteurs concernant les textes