Recueils :

Artistes :

Titres :

VERTIGE DE L'AMOUR
Album "Pizza" (1981)
Paroles :Boris Bergman
Musique :Alain Bashung
Tonalité :
  • B
  • C
  • Db
  • D
  • Eb
  • E
  • F
  • Gb
  • G
  • Ab
  • A
  • Bb
  • B
 E J'ai crevé l'o E6 reille Emaj7  r
J' E6 ai dû rê E ver trop  E6 fort  Emaj7 
Ça  E m'prend les j E6 ours férié Emaj7  s
 E6 Quand Gi E sèle clap'deh E6 ors   Emaj7 
 
 
J'au E rais pas dû ouv E6 rir   Emaj7 
À la rou E quine car E6 mélit Emaj7  e
 E6 La mè E re sup'm'a  E6 vu venir Emaj7 
 E6 Dieu avait A  mis un kilt
 F#m Y a du a A voir des fuite F#m  s
Oh, E  oh verti E6 ge de  Emaj7  l'amour.
 
 
Mes circuits sont niqués
D'puis y a un truc qui fait masse
L'courant peut plus passer
Non mais t'as vu c'qui passe
J'veux l'feuill'ton à la place
Oh, oh vertige de l'amour.
 
 
Tu  B t'chop'des suées à Saïgon B(sus4)/A 
 B J'm'écris des cartes postales du fron B(sus4)/A  t
 B Si ça continue j'vais m'découper B(sus4)/A 
 B Suivant les points, les point E  illés, és !
 
 
Vertige de l'amour
Désir fou que rien ne chasse
Coeur transi reste sourd
Aux cris du marchand d'glaces
Non mais t'as vu c'qui s'passe
J'veux l'feuill'ton à la place
Oooh, vertige de l'amour.
 
 
Mon légionnaire attend qu'on l'chunte
Et la tranchée vient d'êtr'repeinte, écoutes
Si ça continue j'vais m'découper
Suivant les points, les pointillés, és ! !
 
 
Vertige de l'amour
J'ai dû rêver trop fort
Ça m'prend les jours fériés
Quand Gisèle clap'dehors
J'ai crevé l'oreiller
J'ai dû rêver trop fort.
 
 
Ça  E m'prend les j E6 ours férié Emaj7  s
 E6 Quand Gi E sèle clap'deh E6 ors   Emaj7 
 E J'ai crevé l'o E6 reille Emaj7  r
J' E6 ai dû rê E ver trop  E6 fort  Emaj7 

Contributions

 [anonyme], version 1.0

Évaluation

Votre évaluation ?

Recueil(s)

Vous devez vous inscrire ou vous enregistrer afin de gérer vos recueils de chansons...

Vidéo(s)

Version : 1.1
Dernière modification : 2012-04-18
Avertissement sur les droits d'auteurs concernant les textes