La Boîte à chansons sur Facebook La Boîte à chansons sur Twitter Pour nous joindre
Recueils :

Artistes :

Titres :

LES AMOURS D'ÉTÉ
Album "Angora" (2016)
Paroles et musique :Frederic Rollat
Tonalité :
  • B
  • C
  • Db
  • D
  • Eb
  • E
  • F
  • Gb
  • G
  • Ab
  • A
  • Bb
  • B
           
Les amours d'é  té meurent comme la    rose
Comme le men  songe, comme la    rosée
Les amours d'é  té déterrent les    songes
Les premiers par  jures      des enfants pres  sés       
    J'ai fait tout c'que j'pou  vais pour rester éveil  
    Dans le bus qui ren  trait cette nuit vers    Paris
    Je t'ai tenu la main pendant tout le vo   yage
    C'est pour pas la lâcher que je n'ai pas    dormi
 
 
    Si on avait o  sé se parler au dé   but
    Des vacances, on au  rait sûrement pu s'em   brasser
    Mais le jour du départ, quand tu m'as dit "je    t'aime"
    Je t'ai tenu la   main; j'étais bien trop gê  
Les amours d'é  té meurent comme la    rose
Comme le men  songe, comme la    rosée
Les amours d'é  té déterrent les    songes
Les premiers parj  ures      des enfants pres   sés
    Je suis seul dans le   bus à t'avoir près de    lui
    Je te frôle la   jambe et toi tu es d'ac   cord
    J'ai laissé mes copains, qui doivent pas être ra   vis
    Ils sont sûrement jaloux; j'ai une copine qui    dort
 
 
    Si je ferme les   yeux, je vais plus profi   ter
    De ta tête sur mon   bras, de ta main dans la    mienne
    Alors, j'écris des trucs que je te montre   rai
    Quand on sera arri  vés Boulevard des Ita  liennes
Les amours d'é  té meurent comme la    rose
Comme le men  songe, comme la    rosée
Les amours d'é  té déterrent les    songes
Les premiers par  jures      des enfants pres   sés
 
 
           
            
    On arrive à Pa  ris et là tu te ré   veilles
    Tu te doutes même   pas que j'ai veillé du   rant
    Toute la nuit sur toi; je suis fier de ce    geste
    Et, ne pas te le dire, augmente ce senti   ment
 
 
    J'ai encore la cha  leur dans le creux de ma    main
    De la tienne par  tie pour porter tes va   lises
    Tu embrasses tes parents, j'embrasse aussi les    miens
    Et puis on est par  tis sans se faire la   bise
Les amours d'é  té meurent comme la    rose
Comme le men  songe, comme la    rosée
Les amours d'é  té déterrent les    songes
Les premiers par  jures      des enfants pres   sés
 
 
Les amours d'é  té meurent comme la    rose
Comme le mens  onge, comme la r   osée
Les amours d'é  té déterrent les    songes
Les premiers par  jures      des enfants pres   sés
 
 
           
            

Contribution

akita14, version 1.0

Évaluation

Votre évaluation ?

Recueil(s)

Vous devez vous inscrire ou vous enregistrer afin de gérer vos recueils de chansons...

Vidéo(s)

Version : 1.0
Dernière modification : 2020-01-24
Avertissement sur les droits d'auteurs concernant les textes