Auteur Sujet: La maison tranquille - Guy Béart  (Lu 851 fois)

jonquille27

  • Membre
  • Sr. Member
  • *
  • Messages: 237
    • Voir le profil
La maison tranquille - Guy Béart
« le: juin 28, 2020, 05:05:33 pm »

Bonsoir,

Me serait il possible SVP  d'obtenir les accords de cette chanson de Guy Béart.

Merci d'avance

Cordialement 

Martine

https://youtu.be/Y7q6lpkcXwQ

 La Maison Tranquille ♪

{Refrain:}
Une maison tranquille
Dans un jardin
Près des bruits de la ville
Et pourtant loin

Il n'y a qu'un étage
Avec un toit
Où glissent les orages
Les vents, les mois,
Sur la rampe une boule
Lisse à la main
Un vieux tapis déroule
Son doux chemin

{au Refrain}

Une odeur de tendresse
Et de pain frais
Secrètement nous presse
À dire vrai
À écouter sans peine
Un cœur qui bat
Alors que se démènent
Les gens là-bas

{au Refrain}

La nuit, de ma fenêtre
Parfois, j'entends
Des sons venant peut-être
Du fond des temps
C'est un train de campagne
Tout démodé
Mon piano l'accompagne
Désaccordé

{au Refrain}

Et ce chat qui ronronne
Inquiétant
C'est mon vieux téléphone
Qui grelottant
M'apporte un peu tes rires
Tes pleurs aussi
Mon amour en délire
Si loin d'ici

Tonerb

  • Membre
  • Hero Member
  • *
  • Messages: 1349
    • Voir le profil
Re : La maison tranquille - Guy Béart
« Réponse #1 le: juin 29, 2020, 04:16:11 am »
Salut Jonquille27,

Nous nous trouvons, ici, avec « La maison tranquille », écrite par Guy Béart en 1971, sur une espèce de comptine à 2 temps, aux accords très simples :

https://www.boiteachansons.net/Partitions/Guy-Beart/La-maison-tranquille.php

https://youtu.be/Y7q6lpkcXwQ

La photographie, qui illustre, sur Youtube, cette chanson, se rapporte à la grande verrière qui éclairait le majestueux escalier hélicoïdal de la maison que Guy Béart habitait à Garches, commune de l’Ouest parisien, non loin de l’autoroute de Normandie, à la lisière du golf. Cette grande maison de style art déco, tendance bauhaus, avait séduit cet ancien ingénieur des Ponts et chaussées, grand amateur de ce style architectural.

A noter que l’on voit, sur le côté gauche de cette photographie, un morceau de la Tour Eiffel, ce symbole de l’exposition universelle de 1889.
En effet, en 1983, il fut décidé de remplacer, pour des raisons de sécurité en cas d'incendie, l’escalier métallique en colimaçon reliant le 2ème au 3 ème étage de la Tour Eiffel par un ascenseur. Cet escalier, démonté en 24 sections de plus de 4 mètres de haut et de 25 marches, fut vendu aux enchères dans le monument même, au premier étage, dans une frénésie totale et devant les caméras de journalistes venus du monde entier.
Guy Béart en acquit deux exemplaires_de 4m1 et 5 m de haut_ (les seuls restés en France dans le domaine privé) qui trônaient dans son jardin (comme on peut le voir sur cette photographie) et du haut desquels on distinguait, au loin vers l'Est, la vraie Tour Eiffel.
Depuis, ces différents exemplaires de la dame de fer réapparaissent épisodiquement dans des ventes aux enchères, les propriétaires -vendeurs en espérant une substantielle plus-value. Et Guy Béart, qui avait des soucis financiers dans sa fin de vie, s'était, du reste, lui aussi, séparé, en 2015, de ses deux exemplaires, conservés 30 ans.

https://www.lepoint.fr/art-de-vivre/guy-beart-vend-un-troncon-de-l-escalier-de-la-tour-eiffel-07-03-2015-1910922_4.php

Intellectuellement curieux de nature, j’ai voulu, ce matin, retrouver, sans connaitre son adresse, cette villa sur Google earth et Google street view. Et, ayant l’habitude de ce genre de recherches, ma quête a vite été fructueuse au 2 rue du marquis de Mores, à Garches, le long du golf.
Grande a été ma déception à la vue de cette villa, 5 ans après la mort de son propriétaire, vandalisée, taguée, sans ouvrants, à moitié incendiée, pour finir livrée finalement à des promoteurs qui vont la dénaturer et la transformer en « logements de luxe » tout en l’accompagnant de petits immeubles (pour mieux rentabiliser la propriété), le tout baptisé pompeusement « Villa Temporel » (il faut bien faire référence au chanteur quand même). Béart ne reconnaitrait pas sa "maison tranquille".

https://lemondeimmo.com/wp-content/uploads/102613/PLAQUETTE-ILS-garches-1.pdf

Quand je pense que les deux filles de Guy Béart (dont l’actrice Emmanuelle), qui capitalisent actuellement sur son répertoire et sortent, dans ce dessein, un album de duos, n’ont pas daigné protéger le capital immobilier de leur père, et dans un but artistique( car c'est la maison historique d’un chanteur), et architectural (un bel exemple du style bauhaus) ! Tout ceci me fait penser au destin du « château » de Charles Trenet à Aix-en-provence et de la villa néo-provençale de Maurice Chevalier à Cannes-la Bocca. Qu'en sera-t-il de la propriété de Charles Aznavour à Mouriès dans les Alpilles?

Cordialement, Tonerb

PS : Merci pour m’avoir fourni les paroles et la musique de cette chanson, m'en simplifiant le déchiffrage.

« Modifié: juin 29, 2020, 11:27:12 am par Tonerb »

jonquille27

  • Membre
  • Sr. Member
  • *
  • Messages: 237
    • Voir le profil
Re : La maison tranquille - Guy Béart
« Réponse #2 le: juin 29, 2020, 05:58:04 am »
Bonjour Tonerb,

Un grand merci tout d'abord pour le déchiffrage mais aussi pour toutes ces explications intéressantes. 

Très bonne semaine,

Cordialement

Martine