Auteur Sujet: VANESSA PARADIS et le Coronavirus  (Lu 1378 fois)

Tonerb

  • Membre
  • Hero Member
  • *
  • Messages: 1348
    • Voir le profil
VANESSA PARADIS et le Coronavirus
« le: mars 27, 2020, 06:20:06 am »
Salut,

Ils s’y mettent tous, nos artistes, à chanter à l’occasion de l’épidémie de coronavirus. On espère que c’est sincère, non guidé par un intérêt bassement mercantile.

Ça ne semble pas le cas de Samuel Benchetrit et de son épouse, Vanessa Paradis (son aspect non apprêté, genre saut du lit, semble la dédouaner), qui, le jeudi 26 mars, alors que la France comptait désormais 25 233 cas confirmés de Coronavirus COVID-19 et que 1 331 personnes en étaient mortes, ont tenu, depuis le refuge où ils sont confinés ensemble, à écrire une chanson (« Je vous envoie cette tendresse ») pour soutenir les efforts des soignants et de tous ceux qui œuvrent pour le bien commun :

https://www.boiteachansons.net/Partitions/Vanessa-Paradis/Je-vous-envoie-cette-tendresse.php

https://www.instagram.com/tv/B-M29OYo76f/?utm_source=ig_embed

Cordialement, Tonerb

« Modifié: mars 28, 2020, 08:24:23 am par Tonerb »

mab

  • Membre
  • Sr. Member
  • *
  • Messages: 247
    • Voir le profil
Re : VANESSA PARADIS et le Coronavirus
« Réponse #1 le: avril 07, 2020, 06:40:56 am »
Bonjour,

Personnellement je préfère ça :

MOURIR POUR LA PATRIE, LE CRI DE GUERRE DE DEUX SOIGNANTS INFIRMIERS ANESTHÉSISTES.

https://www.youtube.com/watch?v=UGgJH6EbB8M

Bon courage à tous

Mab

Tonerb

  • Membre
  • Hero Member
  • *
  • Messages: 1348
    • Voir le profil
Re : VANESSA PARADIS et le Coronavirus
« Réponse #2 le: avril 07, 2020, 11:23:45 am »
Salut Mab,

Nous ne sommes pas sur le même registre que les « people » et les artistes, que l’on peut toujours soupçonner de tirer la couverture à eux ; ici, nous sommes sur le mode militant et cela rejoint, en plus violent,  le pastiche sur la chanson de Barbara que j’avais déposé il y a quelques jours et  réalisé également par des professionnels de santé.
Ce n’est pas moi, en tant que médecin spécialiste libéral et hospitalier en retraite, qui  m’opposerait aux idées de ce pamphlet. J’ai trop connu les carences hospitalières, et mon épouse surveillante d’un service hospitalier aussi, pour ne pas comprendre que nous sommes arrivés, en France, au bout d’un système hospitalier qu’il faut reconstruire ; cette pandémie aura eu au moins ça de bon.

Cordialement, Tonerb