Auteur Sujet: merci pour les accords d'une accord  (Lu 1592 fois)

mouhmacias

  • Membre
  • Newbie
  • *
  • Messages: 19
    • Voir le profil
merci pour les accords d'une accord
« le: juin 14, 2014, 07:03:11 am »
bjr y aurait il qq qui pourrait nous mettre les accords de la chanson de Reggiani : le monde est femme  .merci

mab

  • Membre
  • Sr. Member
  • *
  • Messages: 247
    • Voir le profil
Re : merci pour les accords d'une accord
« Réponse #1 le: novembre 11, 2015, 11:36:29 am »
Bonjour,

Je viens de l'envoyer. Je ne suis pas sûr à 100% des accords donc si quelqu'un trouve mieux n'hésitez pas à corriger.

Voilà en attendant :

Serge Reggiani: Le monde est femme (1999)
Paroles: Pierre Delanoë
Musique: François Bernheim

Dm           F      A7
Le monde est femme, femme,
                   Dm
Jusqu'au bout de l'âme,
     F               Gm           A
Même les droits de l'homme le proclament
          Bb     Gm         F       Dm
On ne pourra jamais changer le programme
              F         A7      Dm
Le monde est femme sur toute la gamme
              F         A7      Dm
Le monde est femme sur toute la gamme

Le monde est femme, femme,
Jusqu'au bout de l'âme.
Napoléon, César ou Abraham
Pourraient vous en parler,
Vous en faire un drame,
Le monde est femme, sur toute la gamme !
Le monde est femme sur toute la gamme !

Dm          Am            Dm   
Salomé, Cléopâtre et Messaline,
        F         C          F
Sans parler de la reine de Saba,
                 Gm           F            Dm
Frénégonde et Clothilde et la grande Catherine,
             F      Gm  A7
Elles ont régné sur les rois...

Le monde est femme, femme,
Jusqu'au bout de l'âme,
Dans un palais ou sur le macadam,
Que ce soit sous les armes, ou bien dans le charme,
Le monde est femme, sur toute la gamme !
Le monde est femme sur toute la gamme !

C'est la seule dictature contre laquelle
Aucun homme n'a jamais rien pu faire,
Elle est parfois cruelle, oui, mais éternelle,
Pas la peine de partir en guerre...

Le monde est femme, femme,
Jusqu'au bout de l'âme,
Même les droits de l'homme le proclament !
Ce monde, il est aux ordres des grandes dames
Et même des filles du port d'Amsterdam...