Auteur Sujet: AURTOGRAFE  (Lu 2660 fois)

benyy

  • Modérateur
  • Sr. Member
  • *****
  • Messages: 248
    • Voir le profil
AURTOGRAFE
« le: octobre 12, 2013, 03:07:26 pm »
Chers membres de la B.A.C.

ceci n'est qu'une constatation, en rien une discrimination...
Je sais, notre site est ouvert à tous, femmes, hommes, jeunes, vieux...

Je viens de visionner pas moins de 60 messages, demandes ou réponses... et le tout est truffé de fautes
d'orthographe et de grammaire élémentaire abominables...!!!

J'aimerais faire savoir à toutes et tous qu'il existe un gros livre qu'on appelle "DICTIONNAIRE" dans lequel vous pourrez trouver
l'"autrhaugrafe" exact des mots que vous voulez employer... ;)

Je relève ceci car, à certaine fois, les messages et/ou demandes  sont incompréhensibles.

Dans votre intérêt, parlez français... :D

Benyy
« Modifié: octobre 12, 2013, 03:10:05 pm par benyy »

Tonerb

  • Membre
  • Hero Member
  • *
  • Messages: 1326
    • Voir le profil
Re : AURTOGRAFE
« Réponse #1 le: octobre 15, 2013, 05:01:22 am »
Salut Benyy,

« Pardonne leur ; ils ne savent pas ce qu’ils font »

Mais, en dehors des fautes de frappe, ou de l’étourderie et de la non-relecture de certains,  pour beaucoup, il s’agit d’un défaut de bases orthographiques, souvent irrattrapables.
Manque d’assiduité des élèves durant leur scolarité ou mauvaise pédagogie des enseignants, prisonniers de réformes aux conséquences dramatiques sur le long terme ( Absence de dictées et défaut d’appel à la mémoire) ?
Pour ma part, je ne m’arrête plus à cela, car tous les forums du net sont désormais truffés de fautes orthographiques , sans que les fautifs se sentent complexés, du reste. L'opprobre n'est plus de mise!

Il m’arrive de retrouver des lettres écrites par mes grands-parents au début du XXème siècle, eux qui n’avaient que leur certificat d’études et qui n’avaient appris le français qu’en allant à l’école de la République, alors que leurs parents ne leur parlaient que breton : aucune faute d’orthographe, un style d’écriture que beaucoup leur envieraient.
Décadence d’une civilisation, avez-vous dit ? C’est ainsi que l’empire romain s’est écroulé.

On peut aussi minimiser le propos en se disant qu'autrefois la correspondance de la majorité des gens restait dans la sphère familiale, à l'abri de tout jugement, alors qu'aujourd'hui, avec Internet, elle devient publique et sujette à la critique.

Cordialement,
Tonerb
« Modifié: octobre 15, 2013, 06:10:30 am par Tonerb »