Accueil du forum

Autre => Autres sujets => Discussion démarrée par: babouche007 le juillet 27, 2016, 09:24:07 am

Titre: CHANSONNIER
Posté par: babouche007 le juillet 27, 2016, 09:24:07 am
Bonjour,
En Belgique nous avons un réel déficit en terme de chansonnier et depuis 4 ans que je donne des cours de guitare j'ai pu en m'appuyant entre autre sur "les partitions de boite à chansons" créer un nombre sympa de partitions reprenant le calage des accords, et le nombre de temps sur chaque accord (pour démarrer en métronomique).
Le soucis c'est l'édition d'un chansonnier... je n'arrive pas à trouver l'info sur les droits et devoirs pour éditer un chansonnier. C'est le flou artistique !!! sachant qu'avec ces feuilles on ne sait pas reproduire le morceau (ce n'est pas de la tablature et encore moins un e portée) on est dans l'interprétation.
Quelqu'un pourrait-il me conseiller, me donner des points de contacts (Belgique, France ou Canada....) afin d'essayer de lancer un projet relevant un peu le niveau de nos pauvres chansonniers (je pense bien sûr aux scouts, guides and co).
Cordes... ialement  Vincent 
Titre: Re : CHANSONNIER
Posté par: Tonerb le juillet 29, 2016, 03:43:00 am
Salut Babouche007,

Dans la mesure où tu ne dévoiles pas la partition des chansons (mélodies et accompagnements), seulement leurs paroles et leurs accords, et que le résultat reste limité au périmètre de tes connaissances, je pense, à mon humble avis de béotien en droit, que tu ne risques pas grand-chose, surtout si tu n’en fais pas commerce, mais simplement un complément gratuit à tes cours de guitare.

Un éditeur de musique ne se risquerait pas à ester contre toi, quitte à se ridiculiser si l’affaire s’ébruitait.
D’ailleurs, comme tu l’indiques, les recueils de chansons de scouts, qui existent depuis plus de 50 ans et qui utilisent le même filon, donnent la preuve d’une certaine impunité.

Le cas de la Boite à chansons est différent, puisque son rayonnement, grâce à Internet, est mondial : Philippe PASTINELLI, son créateur et webmestre, est donc prudent.
Une simple consultation chez un avocat te rassurerait sans doute.


A propos de ton message, je constate que, même si nous, français, belges, québécois, francophones en général, utilisons la même langue, des mots, au fil du temps, ont fait leur chemin localement, perdu certaines de leurs définitions et ne sont plus compris de tous.

C’est ainsi que, dans un premier temps, je me suis demandé ce que tu pouvais entendre par « Chansonnier ».
En France, ce mot désigne l’auteur de sketches ou de chansons satiriques sur l’actualité, souvent à teneur politique. Au Québec, tout auteur ou interprète de chansons (parolier, chanteur, auteur-compositeur) peut en être affublé.
Mais il semblerait qu’en Belgique, on englobe, dans ce terme, sa vieille définition moyenâgeuse, oubliée de tous : recueil de chansons manuscrit ou imprimé.

Merci d’avoir rafraîchi nos mémoires !
Cordialement, Tonerb

PS: Je lis dans ton message que tu tiens compte du nombre de temps sur les accords.
C'est un souci que j'ai quand je propose un déchiffrage de chansons sur ce site, tout d'abord en essayant de positionner le plus justement possible les accords sur les syllabes (en tenant compte du fait que le logiciel de parution décale d'une case en avant tout accord; il faut donc en tenir compte) et, lorsque les accords sont hors texte et à mi-mesure, de les précéder d'un tiret vertical |(pour les quatrièmes temps, je n'ai pas trouvé de signalétique).