Connexion membre

Recueils : publics
persos
Artistes :
Titres :
Tonalité :

Intro : G   Am   Bm   C   Dm   G   Am   Bm   Am 
 
 
 G    Am   Bm    C   Dm   G   Am   Bm    D   C 
 G    Am   Bm    C   D    G   Am   Bm 
 
 
 Am  Qui sommes-nous pour juger de la vie des gens ?
 G reste à sav Am oir si Bm  on se juge  C auss D i sévèr G ement. Am        D       C      D 
J'peux pas vous dire que j'comprends comment elle se sent.
J'peux juste m'offrir comme béquille pour un instant,
 
 
(Instrumental)
 
 
Quand elle crie au milieu de la nuit
elle n'est pas toute seule, elle crie aussi pour lui,
Et cette cicatrice qui sillonne son coeur
elle la fait frémir quand doucement je l'effleure,
Et le temps qui passe et le temps qui casse
souvent c'qu'on essayeait de bâtir,
Et le temps qui passe et le temps qui casse
les illusions qui se laissent mourir
et qui sommes-nous pour juger ?
 
 
 G   Em   C 
 
 
O G h sous la pluie Em , on voit jama C is son chemi G  n,
oh ! sous la pluie on a peur du destin,
 G        Em                C 
 G                 Em             C             G 
Oh ! dans la vie on comprend jamais rien, sauf qu'on a froid
quand on est sous la pluie,
 
 
(Instrumental)
 
 
Qui sommes-nous pour juger de la vie des gens,
quand elle s'approche et s'appuie doucement,
je sens les reproche et je sens mon tourment,
Et le temps qui passe et le temps qui casse
mais il faut vivre avec les souvenirs,
Et le temps qui passe et le temps qui casse
mais il faut arrêter d'se punir, et qui sommes-nous pour parler ?
 
 
(Refrain)
 
 
(Instrumental)
 
 
Oh ! sous la pluie, on espère au lendemain,
et même la nuit y'a l'espoir du matin,
Oh ! dans la vie, on comprend jamais rien,
sauf qu'on peut pas rester sous la pluie
Version : 1.0
Dernière modification : 2004-01-01
Avertissement Avertissement sur les droits d'auteurs concernant les textes