Connexion membre

Recueils : publics
persos
Artistes :
Titres :
Paroles et musique : Thomas Hellman
Capo IV
Tonalité :

Intro : Am 
 
 
Mon coeur qui da Am nse au bout d'mes doits avec ma der Dm  nière image de toi
Le cauche Am mard que tu m'as laissé ce matin E  -là en me laissant là
Tout seul a Am dulte dans mon grand lit avec les p Dm  oussières de ma nuit
Et les rê Am ves d'une enfance beaucoup trop heure E  use qui m'abandonne
Sur une bicyc Am lette aux pneus crevés à 10 000 kil Dm  omètres de mon passé
Je ne sais plus Am  où je suis ni co E mment retour Am ner
 
 
Mon amour  Am baîlle à son réveil se frotte les y Dm  eux au grand soleil
Qui pénètre  Am dans sa chambre en ce matin de sep E  tembre,
Mon amour voit à la té Am lé des images qui la font pleu Dm  rer
Le monde est devenu fou et to Am urne et tourne autour des lois du c E  iel et des étoiles
Et jusqu'au f Am ond de l'univers le vide se  Dm  vide des derniers mots
Qu'un ivrogne v Am omit sur les ma E rches d'une vieille é Am  glise
Et nous i Dm rons, et nous ir Am ons, et nous iro E ns jusqu'à la fin du  Am  monde
Et nous i Dm rons, et nous ir Am ons, et nous iro E ns jusqu'à la fin du  Am  monde
 Dm Je n'ai pas dit mon dernier m Am ot
Am E is il est encore un peu trop Am  tôt
 Dm Nous avions dit que nous irio Am  ns, amis
 E Jusqu'à la fin du m Am  onde
 Dm Sur une bicyclette aux pneus crev Am  és
À E  10 000 kilomètres de mon pa Am  ssé
 Dm Mon amour pleure devant la té Am 
Et nous i E rons comme ça jusqu'à la fin du  Am  monde
 
 
Sur une vieille  Am photo en noir et blanc, prise sur l'bord d Dm u vieux continent,
Un voilie Am r s'élance plein de rêves vers l'Amér E ique encore si jeune
Et sur le p Am ont parmi les mouchoirs agit Dm és le visage qui m'est familier
D' Am un garçon laissant son pass E é pour aller chercher la liber Am 
Sous le ciel immense du Te Dm xas, dans les plaines sèches comme le v Am  ent
Il creusa sept jours et sept n E uits jusqu'à c'que l'eau jaillisse du p Am  uits
Et dans cette plaine infi Dm nie, construisit lui-même sa ma Am  ison
Où son enfant f E it ses premiers Am  pas
Et nous i Dm rons, et nous ir Am ons, et nous iro E ns jusqu'à la fin du  Am  monde
Et nous i Dm rons, et nous ir Am ons, et nous iro E ns jusqu'à la fin du  Am  monde
Sur une p'tite bicyc C#m lette aux pneus crevés à 10 000 kil F#m omètres de mon passé
Un soleil r C#m ouge se lève sanglant sur l'Amér G#  ique qui pleure son innocence ratée
D C#m u fond d'un vieux bar new- F#m yorkais un ivrogne pisse contre la t C#m élé
Tellement y'a p G# lus rien à regarde C#m  r
Et nous i Dm rons, et nous ir Am ons, et nous iro E ns jusqu'à la fin du  Am  monde
Et nous i Dm rons, et nous ir Am ons, et nous iro E ns jusqu'à la fin du  Am  monde
 
 
Et nous i Dm rons, et nous ir Am ons, et nous iro E ns jusqu'à la fin du  Am  monde
Et nous i Dm rons, et nous ir Am ons, et nous iro E ns jusqu'à la fin du  Am  monde
Version : 1.0
Dernière modification : 2006-08-22
Avertissement Avertissement sur les droits d'auteurs concernant les textes