Connexion membre

Recueils : publics
persos
Artistes :
Titres :
Paroles : Jean-Loup Dabadie
Musique : Jacques Datin
Tonalité :

Intro : Em   Em7(maj7)   Am7   B7 
 
 
C'est moi, c'est l'Itali Em  en;
Est-ce qu'il y a quelqu Em/D  'un,
Est-ce qu'il y a quel Am7/C qu'une ? Am7 
D'ici, j'entends le c D9  hien
Et si tu n'es pas D9  morte
Ouvre-moi sans ran G4 cune. G      B7 
 
 
Je rentre un peu tard, je sa E2  is,
Dix-huit ans de retard, c'est  E2/D vrai,  Em/A 
Mais j'ai trouv Em é mes allum Am ettes    D7 
Dans un'rue du Massachuss Bm7 ets;     Em 
Il est fatiguant le vo Am7  yage
Pour un enf D7 ant de mon  B7/4 âge.   B7 
Ouvre- Em  moi,
Ouvre-moi la p Bm/D orte;  C 
Lo non ne pos D7 so proprio p G  B7/F# 
Se c Em i sei aprim Bm/D i la por C  ta
Non sai come  D7 è stato lag G giù. B7 
Je reviens au logis;
J'ai fait tous les métiers :
Voleur, équilibriste,
Maréchal des logis,
Comédien, braconnier,
Empereur et pianiste.
 
 
J'ai connu des femmes, oui mais
Je joue très mal aux dames, tu sais;
Du temps que j'étais chercheur d'or,
Ell's m'ont tout pris, j'en pleure encore.
Là-dessus le temps est passé
Quand j'avais le dos tourné.
Refrain
C'est moi, c'est l'Italien,
Je reviens de si loin,
La route était mauvaise.
Et tant d'années après,
Tant de chagrins après,
Je rêve d'une chaise.
 
 
Ouvre, tu es là, je sais,
Je suis tell'ment las, tu sais.
Il ne me reste qu'une chance
C'est que tu n'aies pas eu ta chance.
Mais ce n'est plus le même chien
Et la lumière s'éteint...
Ouvrez-moi,
Ouvrez-une porte;
Lo non ne posso proprio più
Se ci siete aprite la porta
Dirò come è stato laggiù
Refrain
Version : 1.1
Dernière modification : 2011-09-20
Avertissement Avertissement sur les droits d'auteurs concernant les textes