Connexion membre

Recueils : publics
persos
Artistes :
Titres :
Tonalité :

 C  Je fréquentais alors des hommes un peu bizarres
A Bm7  ussi légers que la cendre de leurs cigares
Ils Am7  donnaient des soirées au château de Versailles,
C G e n'était que des châteaux de paille       G7 
Et  C  je perdais mon temps dans ce désert doré,
J' Bm7  étais seule quand je t'ai rencontré
Les  Am7  autres s'enterraient, toi tu étais vivant,
Tu G  chantais comme chante un enfant      G7 
Tu é C  tais gai comme un Italien
Quand il sait qu Bm7  'il aura de l'amour et du vin
Et  Am7  moi, pour la première fois, je me suis sentie
 C   Femme, Bm7  femme, Am7  une femme av G ec toi.    G7 
Fe C mme, fem Bm7 me, une Am7     femme avec t G oi.        G7 
Tu  C  ressemblais un peu à cet air d'avant
 Bm7  Où galopaient des chevaux tout blancs
Ton Am7  visage était grave et ton sourire clair,
J G  e marchais tout droit vers la lumière
A G7 ujourd C  'hui, quoi qu'on fasse, nous faisons l'amour.
Pr Bm7  ès de toi, le temps paraît si court
Parc Am7  e que tu es un homme et que tu es gentil
E G t tu sais rendre belles nos vies       G7 
Toi  C  tu es gai comme un Italien
Quand il sa Bm7  it qu'il aura de l'amour et du vin
C'es Am7  t toujours comme la première fois, quand je suis enfin devenue
 C   Femme, Bm7  femme, Am7  une femme av G  ec toi.
Fe C mme, oh Bm7  femme, une Am7  femme avec t G oi.       G7 
Femm C e, femme Bm7 ,  une   Am7 femme avec toi.    G 
Version : 1.0
Dernière modification : 2008-09-03
Avertissement Avertissement sur les droits d'auteurs concernant les textes