Connexion membre

Recueils : publics
persos
Artistes :
Titres :
Capo II
Tonalité :

 D Tu r'gardes flotter les nuages G  dans ta tasse en  A styromousse D 
Ton café goutte le bâton  G la vie est douce A  à Montréal  D 
La chanteuse en fait des to G nnes pour capter A  ton attentio D  n
Baisse le volume ou sort du  G char la vie est cou A rte fais toi pas mal D 
Le Vieux-Po Bm rt est i A nondé d'un gros s G oleil de bout du mo D  nde
Partirais-tu aurais-tu le  G guts ?
Qu'est-ce qui te r' A tient à Montréal  D ?    G      A      D      G      A      D 
 
 
Tu r'garde valser les mouettes dans un ciel en papier bleu
Un beau portrait pour les touriste qu'est-ce qu'on vient faire à Montréal
Ha ! Toé c'est sûr t'es un pour elle est tellement belle en uniforme
A sens l'savon pis la famille les rêves de fille à ville Laval
Mais toé pis elle c'est pas possible y'a comme une tache qui r'vient tout l'temps
Oublie l'printemps oublie la ville la vue est plate change de canal
 
 
Tu r'gardes le pont à l'horizon comment ça fait pour t'nir tout seul
Ça prend du fer pis des millions pis toé t'as rien faque ferme ta yeule
Toé t'as rien sauf tout ton temps pis tu débrouille avec tes mains
T'aime le bois t'aime le silence pis t'aime son corps en queue d'cheval
Tes doigts écrase le styromousse qu'on peux même pas récupérer
Un goût amère dans l'fond d'la bouche une vague de blues artisanal
 
 
Tu tiens l'volant comme à ta vie y'a des secousses dans transmission
Et la chanteuse est endormie quel temps y fait à Roberval
Tu r'vois ton père en boisson t'entend ta mère qui rie au larme
Ta collection de p'tite machine ta photo d'classe ton gang ta balle
La semaine passé sur le trottoir t'as lu un prénom dans l'ciment
Y'a des souvenirs qui ont la vie dur comme les briques rouges de Montréal
Version : 1.0
Dernière modification : 2015-02-02
avertissement Avertissement sur les droits d'auteurs concernant les textes