Connexion membre

Recueils : publics
persos
Artistes :
Titres :
Paroles : Maxime Le Forestier
Musique : Donald Burke
Tonalité :

 C On es Cmaj7 t arrivé Am , sac Am7  au do F s à h D7 uit he G7 ures, av C ec O Cmaj7 livier e Am t Margot F  et P D7 eter  G7 
 Am C'était le gr Em and départ vers le s F ud et vers les vaca G7  nces
 C On trou Cmaj7 v'ra je  Am pense  Am7 une aut F o av G ant ce soi C  r.
 C Port Cmaj7 e d'Orlé Am ans ré Am7 signés u F n peu  D7 pâles,Pr G7 ès de qu C atre Cmaj7  cents e Am n juille F t c'es D7 t norm G7  al
 Am Quatre cents Em  comme nous pouce en  F l'air avec des guit G7  ares
 C La nui Cmaj7 t tombe ta Am rd mais Am7  quand m F ême i G nstallons n C  ous.
 F Alors on a monté la ten D7 te sur le b G7 ord du trottoi C  r
En F  se disant d D7 éjà qu'il vente i C l pourr G7 ait bien pleu C  voir.
 
 
Quatre jours plus tard on était toujours là,
Avec des guitares abrités pourquoi Pas
Avec un verre de vin chaque fois que quelqu'un s'arrête
C'était pas la fête mais enfin on était bien.
 
 
C'est je crois le treize qu'au matin qu'une auto,
A pris deux anglaises un marin et Margot nous on est resté là
Heureusement que nos deux voisines ont fait la cuisine
Dans le fond c'est mieux comme ça.
Et on a remonté la tente plus loin sur le trottoir
En se disant déjà qu'il vente,il pourrait bien pleuvoir.
Quinze jours tard on étaittoujours là,
Presqu'à bout d'espoir quand un car s'arrêta
Quinze jours pour partir quand on a qu'un mois de vacances
 
 
On aura je pense pas le temps de revenir.
Et on a passé nos vacances sur le bord du trottoir
Quand on a dit c'est ça la France il s'est mis à pleuvoir.
Version : 1.1
Dernière modification : 2015-01-26
Avertissement Avertissement sur les droits d'auteurs concernant les textes