Connexion membre

Recueils : publics
persos
Artistes :
Titres :
Extrait de l'album « Né quelque part » (1988)
Paroles : Maxime Le Forestier
Musique : Maxime Le Forestier, Jean Guigon
Tonalité :

 Dm Un frisson t'effleure en Avril A  sur un drap de soie Dm  .
Un frisson qui tient à un f A  il entre toi et moi.
 Dm Un frisson qui Bb  file, G7  ne l'arrête p C  as,
il est passé par A  ici, il repassera par là.
 Dm Si tu l'appelles et si l'oses e A t si tu l'aimes auss Dm  i.
Un frisson, c'est quelque ch A  ose, entre nous, d'indécis.
 Dm Un moment de Bb  paus G7 e à tes gros souc C  is
qui sont passés par i A  ci, ça s'est passé ce printemps-là.
 
 
 Dm Frisson d'Avril, revi C  ens souvent
souffler sur les bourgeons fragiles, a F  dolescents.
Un  A vent qui rend les bas résille  Bb  innocents
et  E7 le premier regard des filles  A7 indécent A  .
 
 
 Dm Méfie-toi des imbéciles A  qui ne sauraient pa Dm  s les mille et un détours,
les mi A  lle et un tours de toi.
 Dm Le courant  Bb docil G7 e n'obéirait p C  as,
même en passant par  A  ici, même en repassant par là, si ...
 Dm ...tu savais ce que je sa A is de tous ces fri Dm  ssons-là.
Avant que tu les possè A  des sur le bout des doigts.
 Dm De A jusqu' Bb à Z,  G7 le temps qu'il faudra C  .
Je passerai par i A  ci, je repasserai par là.
 
 
 Dm Frisson d'Avril, r C  eviens souvent
souffler sur les bourgeons fragiles, F  adolescents.
Un  A vent qui rend les bas résille  Bb  innocents
et le  E7 premier regard des filles i A7 ndécent. A 
Version : 1.2
Dernière modification : 2013-12-16
Avertissement Avertissement sur les droits d'auteurs concernant les textes