Connexion membre

Recueils : publics
persos
Artistes :
Titres :
Paroles et musique : Lynda Lemay
Tonalité :

Intro : G   Em   C   D 
 
 
 G  T'as ni cogné ni sonné
T'as longé le mur du côté
 Em  Et te voici, debout sur les pissenlits
 C  Tu vois jouer mes enfants
Et j'les entends qui cri G ent "Ma D  man"
 
 
 G  "Y'a un monsieur qu'est bizarre
A coté d'la balançoire
 Em  Viens lui parler nous on comprend pas son histoire"
 C  Et me voici près de toi
J'suis ébahie que tu so G is là  D 
 
 
 Em  Tu n'as pas changé d'un brin
 C  C'qui est différent, c'est que t'es sur mon terrain
 Am C'qui est différent D , c'est qu'ma main n G e vit plu D  s dans ta main
 
 
 Em  Tu n'as pas changé du tout
 B  A part qu'y a mes enfants qui jouent
 C Autour de to Am  i, autour de nous
 D  Y'a quelque chose qui cloche là dessous
 
 
 G  T'as commencé à parler
J'ai commencé à pleurer
 Em  Puis les enfants ils se sont mis à pas t'aimer
 C  "Maman c'est qui ce monsieur
Qui fout des larmes dans G  tes yeux D   ?"
 
 
 G  Je leur explique à demi
Que t'es disons un ami
 Em  Ça leur suffit Ils s'réfugient dans la maison
 C  J'ai fais exprès, j'ai pas dit
Ni d'où tu viens n G i ton pré D  nom
 
 
 Em  J'me sens comme prise en otage
 C  J'me sens coupable d'avoir les deux yeux qui nagent
 Am J'me sens coupable d D e ne pas te défe G ndre au passage D 
 
 
 Em  J'me sens comme pas très correcte
 B  Face aux visages dans la fenêtre
 C De mes enfants qui fo Am  nt la tête
 D  Y'a quelque chose qui cloche
Mais j'reste
 
 
 G  A écouter tes versions
De notre fin de passion
 Em  Et j'ai le c½ur qui s'empiffre d'émotion
 C  J'suis affamée comme un lion
J'ai rien qu'envie de mor G dre à  D  fond
 
 
 G  Dedans ta bouche en mouvement
Qui me dit tout simplement
 Em  Les mots qui touchent
Qui font mouche comme avant
 C  J'suis nostalgique à mourir
Je pleus des larmes de dési G r          D 
 
 
 Em  Tu n'as pas changé d'une miette
 C  C'qui est différent c'est les enfants qui nous guettent
 Am C'qui est différent c'est  D que ma vie moi ben je l'ai ref G aite   D 
 
 
 Em  Les pissenlits vont flétrir
 B  Leurs cheveux jaunes vont pâlir
 C Devenir poussière et Am  puis partir
 D  Y'a quelque chose qu'est moche à mourir
 
 
 G  Ça y est j'entends les gamins
Me dire "Maman on a faim"
 Em  J'regarde ma montre il est déjà midi et vingt
 C  Ça fait deux heures qu'on est là
Deux heures que tu me tends les bras     G             D 
 
 
 G  Dans ma petite cervelle
J'suis déjà toute infidèle
 Em  Ça faisait longtemps que j'm'étais pas sentie si belle
 C J'm'entends de dire "Désolée, y'a les enf G ants qui m'appell D  ent"
 
 
 Em  Je monte sur mon balcon
 C  Quand j'me retourne t'as les yeux comme des rayons
 Am Tu fais demi-tour et so D udain je suis prise d G e frisson D  s
 
 
 Em  Tu longes le mur du côté
 B  Et ta voiture eh ben je l'entends démarrer
 C Et au lieu de  Am  te retenir
 D  J'prends une casserole j'mets d'l'eau à bouillir
 
 
 G  Il est midi quarante-quatre
Les gamins mangent des pâtes
 Em  Moi j'suis dehors à genoux sur le gazon
 C Un pissenlit dans les mains, qui a la marque d G e ton talon  D 
 
 
 G  T'avais fait ça y'a dix ans
Revenir me voir en coup d'vent
 Em  Quand mon plus vieux il était encore au biberon
 C N'as tu pas vu que D  son frère, il a les yeux com Em  me des rayons
 C Neuf ans et quelques p D  oussières
Et ta fossette sur G  le menton .
Version : 1.0
Dernière modification : 2011-11-30
Avertissement Avertissement sur les droits d'auteurs concernant les textes