Connexion membre

Recueils : publics
persos
Artistes :
Titres :
Paroles et musique : Lynda Lemay
Capo I
Tonalité :

 F  On a parcouru le chemin
De tes  Bb rêves à mes  F  rêves
 
 
Tes doigts à mes seins
De ta  Bb bouche à mes  F  lèvres
De la guerre à la  C  trêve
Combien d'fois, mon am A7  our
Combien d'aller-re Dm  tour
Entre  Bb la haine et l'a F mour    C7 
 
 
Chaque  F  fois la route et ses cahots
Et ses  Bb roches et ses F  trous
 
 
M'arrachaient à ta peau
Me rej' Bb taient sur tes g F  'noux
Me tatouaient sur ta  C  joue
Combien de grands vo A7  yages
Pour autant de nau Dm  frages
Sur  Bb ce même ri F vage   C 
 
 
Jusqu' Dm au jour où je t'ai dit : "Va Bb  -t'en !
J'ai plus rien à ble F  sser
Qui soit vierge de  C  coups
J'suis fatig Dm uée des kilom Bb  ètres
Qu'on franchit pour  F  être
A un plus mauvais  C  bout."
 
 
J'ai dit : " A7 Prends ta voiture de fo Dm  rtune
Et  Bb roule tant qu't C7 u voud F  ras
Va-t'en  A7 donc promettre ta  Dm  lune
A une  Bb autre que  C7  moi."
 
 
J'croy F  ais pas qu't'allais m'obéir
A la  Bb lettre comme  F  ça
 
 
J't'ai regardé partir
En  Bb mourant tout  F  bas
Sur la véran C  da
Brisée à des en A7  droits
Que j'me connaissais p Dm  as
Entre  Bb ton coeur et tes  F bras    C7 
 
 
Les  F  étoiles qu'j'avais dans l'regard
Et qui sem Bb blaient te  F  plaire
 
 
Sont venues s'échouer
Comme des  Bb étoiles de  F  mer
Sur l'estran dé C  sert
Le coeur comme un souv' A7  nir
Le corps comme un gre Dm  nier
J'ai eu  Bb peur d'm'éc C  rouler
 
 
Je sais  Dm  pas d'quelle manière
Comme pou Bb  ssée par le vent
J'me suis m F ise à poursuivre en cour C  ant
Le nu Dm  age de poussière
Qu'ta voit Bb  ure de misère
Faisait tour F billonner en fi C  lant
 
 
Puis j'ai  A7 crié : "Attends-moi j'ar Dm  rive !
Je peux  Bb pas v C7 ivre sans t F  oi
Et si  A7 c'est pas une vie de te  Dm  suivre
Eh bien ce  Bb s'ra c'que ce s'r C  a
 
 
T'as en Bb  core dans les mains
La pe Dm  tite cuillère
Qui m'ram A7  assait si bien
Quand j'm'éc Dm  rasais par terre
T'as en Bb  core dans les mains
La  Dm  petite caresse
Qui m'fer E7  ait comme un chien
Hale A7  ter d'allégresse."
Ah, ah,  Bb  ah
Ah, ah,  C7  ah
 
 
Mais, bien  F  sûr, t'as rien entendu
Et ton  Bb nuage et  F  toi
 
 
Vous avez disparu
Et je  Bb suis restée  F 
Comme un cheval de  C  bois
Qui ne berce plus per A7  sonne
Et que l'on aban Dm  donne
Que  Bb l'on met au re F but   C7 
 
 
Un  F  jour, que j'me croyais mieux
Que j'al Bb lais au vil F  lage
 
 
Et que c'était pluvieux
A deux nu Bb ages d'un o F  rage
A faire taire les oi C  seaux
A deux pas du res A7  to
Et à trois du ga Dm  rage
A deux  Bb doigts d'ou C7  blier
 
 
Per F  due dans mon imperméable
Et dans  Bb quelques pen F  sées
 
 
Comme : "C'est drôle dans le sable
Toutes ces  Bb traces de sou F  liers"
 
 
Comme : "J'sais pas c'que j'vais foutre
De ma longue soi C  rée."
Juste à côté de  A7  moi
Ce parfum agré Dm able   Bb 
Ces cheveux fami G7  liers
C'était... c'était  C  toi
 
 
Et l'o Dm  rage éclata
En même  Bb temps que le morceau de  F  chair
Qui me servait de  C  coeur
Et le  Dm  vent se leva
En même  Bb  temps qu'un éclair
Nous fit  F tous les deux trembler de  C  peur
 
 
J'ai dit : " A7 Si tu viens pour les é Dm  toiles
Elles sont  Bb tombées dans la  F  boue
Si t'es  A7 là pour me voir j'te sig Dm  nale
Qu'y a plus  Bb rien à voir du  C  tout."
 
 
T'as dit : " Bb  J'ai parcouru
Les che Dm  mins de mes rêves
A des  C rêves qui n'étaient pas les F  tiens
J'voulais j Bb uste que tu saches, mon am Dm  our,
Que ces foutus par E7  cours
Ont toujours été  A7  vains."
Ah, ah,  Bb  ah
Ah, ah,  C7  ah
 
 
Alors,  F  j'ai dit : "Puisque t'es là
Viens  Bb donc prendre un  F  café
 
 
Si tu veux tu jett'ras
Quelques  Bb bûches au fo F  yer
Ca nous réchauffe C  ra
Le temps que l'orage  A7  passe
Et que le feu s'em Dm  brase
Comme  Bb autre C7 fois. F  "
 
 
Et  F  c'est là qu't'as baissé les yeux
Que t'as  Bb dit : "J'pourrai p F  as
 
 
Car tu vois y'a un voeu
Que j'ai  Bb fait là- F  bas
 
 
Elle te ressemble un peu
Celle à qui j'ai dit " C  oui"
Ce petit "oui" pré A7  cieux
Que je n't'ai jamais d Dm it."   Bb       C 
T'as ra Dm  jouté qu'aussi
Elle prend  Bb  bien soin du p'tit
Et qu't'es d F éjà trop vieux aujourd C  'hui
Pour ré Dm  parer l'erreur
La  Bb  pire de ta vie
Qui est  F celle d'être parti d'i C  ci
 
 
Tu  A7 t'es mis à g'noux dans la  Dm  vase
Pour  Bb me d'man C der par F  don
Le ton A7 nerre m'a volé ta  Dm  phrase
Et  Bb tu t'es levé d'un C7  bond
 
 
Et  F  t'es parti l'air malheureux
Le pan Bb talon tout  F  sale
 
 
Et au coin de mes yeux
Y'avait  Bb comme... des  F  étoiles.
 
Version : 1.1
Dernière modification : 2016-01-07
Avertissement Avertissement sur les droits d'auteurs concernant les textes