Recueils :

Artistes :

Titres :

Tonalité :
  • A
  • Bb
  • B
  • C
  • Db
  • D
  • Eb
  • E
  • F
  • Gb
  • G
  • Ab
  • A
Intro : G   C  (x2)
 
 
Sur la G  table du salon qui brille  C  comme un soulier,
Y a un j G oli napp'ron, et une h C  uîtr'-cendrier.
Y'a des des  G fruits en plastique, vach'ment C  bien imités,
Dans une c G oupe en cristal, vach'ment b C  ien ébrèchée.
Sur le  Am mur dans l'entrée, y'a les co D  rnes de chamois,
Pour ac Am crocher les clés, d'la cave  D  où on va pas.
Les stat Em uettes africaines, cotoient  C  sur l'étagère,
Les p'tites Am  bestioles en verre, saloperie D  s vénitiennes.
 
 
C'est tout p't G it chez la m C  ère à Titi,
C'est un  G peu l'Ita Am  lie,
C'est l'bon G heur, la mi C  sère et l'ennui,
C'est la  Am mort, c'est la  D  vie.
 
 
Y'a une b G elle corrida sur un m C  oche éventail,
Posé au  G d'ssus du sofa, comme un  C  épouvantail.
Sur la d G entelle noire, y'a la m C  ort d'un taureau,
Qui a  G du mal à croire qu'il est p C  lus sous Franco.
Y'a une p Am auvre vierge les deux p D  ieds dans la flotte,
Qui se c Am ouvre de neige, lorsque  D  tu la gigotes.
Le bar Em omètr'crétin dans l'ancre de C  marine,
Et la p Am hoto du chien tirée d'un  D  magazine.
 
 
C'est tout p't G it chez la m C  ère à Titi,
Mais 'y a  G tout c'que j'te  Am  dis
C'te femme- G là, si tu l C  a connais pas,
T'y crois  Am pas, t'y crois  D  pas.
 
 
Sur la té G lé qui trône, un jour  C  j'ai vu un livre,
J'crois qu'c'ét G ait "Le Grand Meaulne" près d'la  C  marmite en cuivre.
Dans le p G orte-journeaux, en rot C  in tu t'en doutes,
Y'a Nous  G Deux, l'Figaro, l'cata C  logue d'La Redoute.
Pi au  Am bout du couloir, y'a la p D  iaule de mon pote,
Où vive Am nt ses guitares, son blous D  on et ses bottes.
Sa col Em lec'de B.D. et au m C  ilieu du souk,
Le még Am ot d'un tarpé, et un vi D  eux New-Look.
 
 
C'est tout p't G it chez la m C  ère à Titi,
Le Ti G ti y s'en f Am  out
Y m'dis qu'sa v G ie, est toute p C  etite aussi,
Et qu'chez  Am lui c'est parto D  ut.
 
 
Quand y p G arle de s'barrer, sa mère lui dit  C  qu'il est ouf'
Qu'il est m G ême pas marié, qu'ses gonz C  esses sont des pouff'
Et qu'si  G y s'en allait, pas quest C  ion qu'y revienne
Avec son linge  G sale à laver à la f C  in d'chaque semaine.
Alors  Am y reste là, étouf D  fé mais aimé
S'occupe  Am un peu des chats en at D  tendant d'bosser.
Y voud Em rait faire chanteur, sa mère y C  croit d'ailleurs
Vu qu'il  Am a une belle voix comme av D  ait son papa
 
 
C'est tout p't G it chez la m C  ère à Titi,
C'est un p G eu l'Ital Am  ie,
C'est l'bon G heur, la mi C  sère et l'ennui,
C'est la  Am mort, c'est la  D  vie.
imprimante

Contribution

[anonyme], version 1.0

Évaluation

Recueil(s)

Vous devez vous inscrire ou vous enregistrer afin de gérer vos recueils de chansons...

Vidéo(s)

Version : 1.0
Dernière modification : 2015-05-08
Avertissement sur les droits d'auteurs concernant les textes