Connexion membre

Recueils : publics
persos
Artistes :
Titres :
Tonalité :

Intro :
(Palm Mute)
  G# 
|----------------
|----------------
|----------------
|-666666666666666
|-666666666666666
|-444444444444444

 A  Em  C#  A  B  C 
-----------------|
-----------------|
-------666---4-5-|  (x4)
-777222666-7-4-5-|
-777222444-7-2-3-|
-555000----5-----|
















 
 
(avec distorsion)
|----------------
|----------------
|----------------
|-666666666666666
|-666666666666666
|-444444444444444
 (x2)
----------
----------
-------666
-777222666
-777222444
-555000---
-----
-----
---4-
-7-4-
-7-2-
-5---
--|
--|
5-|
5-|
3-|
--|


(x4)















 
Le plus beau jardin de fleur,
Est parsemé de mauvais herbes,
Quand le maire pleure,
Ça empeste,
 
 
Après :
|----------------
|----------------
|----------------
|-666666662222222
|-666666662222222
|-444444440000000
-|
-|
-|
-|
-|
-|
 
 
|----
|----
|----
|----
|----
|-0-4
-----
-----
-----
---2-
-0---
-----
----|
----|
----|
----|
4-2-|
----|


 (4x)


 
 
Des punks s'asseyaient sur un banc
d'une rue achalandée
pour se tâter la postérieur
Nonchalamment
La municipalité Les trouvant dégouttant
ne pouvait plus tolérer
Dans sa vocation de sauver les honnêtes habitants du quartier
Au nom de la ville les Insignifiants supprimèrent le banc.
 
 
|----------------------
|----------------------
|-999999999776644667799
|-999999999776644667799
|-777777777554422445577
|----------------------
----|
-8b-|
----|
----|
----|
----|
-----
-----
-----
-2---
-2---
-0---
|
|
|
|
|
|
 
J'ai vu le conseil de ville
À la télé communautaire
J'ai vu le maire... imbécile
 
 
|----
|----
|----
|222-
|222-
|000-
-------
-------
-------
666-777
666-777
444-555
-----
-----
-666-
-666-
-444-
-----
|
|
|
|
|
|
 
 
Le plus gros jardin de mauvais
Herbes infesté d'émanations
Puantes et malsaines a sûrement
Une fleur bienfaisante dissimulée
 
 
Mais la ville ne la sent pas
Elle se meurt dans la misère.
Version : 1.0
Dernière modification : 2014-11-21
Avertissement Avertissement sur les droits d'auteurs concernant les textes