Connexion membre

Recueils : publics
persos
Artistes :
Titres :
Tonalité :

 C  La main qui montre le ciel noir
 C  Mes yeux qui voudraient te voir
 C7 Mais  F  tu n'es pas revenue
 F  Et ce temps perdu
 G7 C'est tout comme un  F monde qui me  C fuit  G7 
 
 
 C  Le train qui file dans la nuit
Le froid qui arrête la vie
Le vent qui porte la pluie
Et tous ses ennuis
C'est tout comme un jour sans rêve autour
 
 
 F Jamais, non jamais trop de bleu et de  C  rire
 F Le soleil, c'est pour les pauvres, pour  G7  les aider à vivre
 
 
Le moindre bruit qui me réveille
La ville ne dort pas,
Sur son néon et ses enseignes,
Cette joie qui se perd
C'est tout comme un jour sans rêve autour.
 
 
Jamais, non jamais là, croiseront nos routes
Le temps et les gens qui passent viennent creuser le doute
 
 
Après minuit, le blues qui pleure
Dans la fumée des bars
L'image du dernier quart d'heure
De cette joie qui se meurt
C'est tout comme un c½ur qui ne bat plus
C'est tout comme un monde qui me fuit
C'est tout comme un jour sans rêve autour
Version : 1.0
Dernière modification : 2014-12-29
Avertissement Avertissement sur les droits d'auteurs concernant les textes