Connexion membre

Recueils : publics
persos
Artistes :
Titres :
Adaptation de « Paysage » de Charles Baudelaire, Les Fleurs du mal (1868)
Tonalité :

Intro : A   Em 
 
 
 A  Je veux pour composer chastement mes églogues
 Em  Coucher auprès du ciel, comme les astrologues
 A  Et, dessous les clochers, écouter en rêvant
 Em  Leur hymne solennel emporté par le vent
 A  Les deux mains au menton, du haut de ma mansarde
 Em  Je verrai l'atelier qui chante et qui bavarde
 A  Les tuyaux, les clochers, les mâts de la cité
 Em  Et les grands ciels qui font rêver
 
 
[Refrain :]
Comme il est do A  ux
À travers les brume Em  s
 
De voir naître l'étoile
(2x)
 
 
 A  Les fleuves de charbon monter au firmament
 Em  Et la lune verser son pâle enchantement
 A  Je verrai les printemps, les étés, les automnes
 Em  Et quand viendra l'hiver aux neiges monotones
 A  Je fermerai partout portières et volets
 Em  Pour bâtir dans la nuit mes féeriques palais
 A  Alors je reverrai mes horizons bleuâtres
 Em  Mes jardins, les jets d'eau pleurant dans l'air
 
 
[Refrain] (2x)
 
 
(Paroles en wolof... si vous le parlez, s.v.p. ajoutez-les !)
 
 
[Couplet 2]
 
 
[Refrain]
 
 
(Paroles en wolof)
 
 
 A   À travers les bru Em  mes
 
De voir naître l'étoile
Comme il est do A  ux
À travers les brume Em  s
 
De voir naître l'étoile
 
 
Comme il est do A  ux
Comme il est do Em  ux
Version : 1.0
Dernière modification : 2014-11-15
Avertissement Avertissement sur les droits d'auteurs concernant les textes