Connexion membre

Recueils : publics
persos
Artistes :
Titres :
Paroles : Olivier Leite, Florent Vintrigner
Musique : Olivier Leite
Tonalité :

Intro : F   Gm ...
 
 
 Gm  Elle pleure son marin
Son marin n'est pas le sien
 F  Elle dit que les vagues sont folles
Elle dit que les vagues sont folles
 Gm  Quand elle chante le Fado
Son chant est un oiseau
 F  Un oiseau qui s'envole
Un oiseau qui s'env Gm  ole
 F Sao Louca C s, Sao Lou Gm  cas
 F Sao Louca C s, Sao Lou Gm  cas
L'oiseau emporte une prière
Vers une bouteille à la mer
Son adresse, c'est le grand large
Son adresse, c'est le grand large
Da rua da riguera
Au coeur d'Alfama
On dit que la vieille est barge
On dit que la vieille est barge
Sao Loucas, Sao Loucas
Sao Loucas, Sao Loucas
Mais dès qu'elle porte le châle
Le silence s'installe
On écoute ses paroles
On écoute ses paroles
Elle pose sur ses reins
Les lignes de ses mains
Qui se remplissent d'alcool
Qui se remplissent d'alcool
Sao Loucas, Sao Loucas
Sao Loucas, Sao Loucas
Alors elle ferme les yeux
Elle est seule devant Dieu
Elle n'a peur de personne
Elle n'a peur de personne
Edez que ela fecha os olhos
Sozinha em frente de deus
A dizer que elas Sao Loucas
A dizer que elas Sao Loucas
Sao Loucas, Sao Loucas
Sao Loucas, Sao Loucas
Elle donne son chagrin
Son chagrin n'est plus le sien
C'est celui de Lisbonne
C'est celui de Lisbonne
Où des femmes portent le noir
Et dans les caisses des guitares
E a saudade qui résonne
E a saudade qui résonne
Sao Loucas, Sao Loucas
Sao Loucas, Sao Loucas
Version : 1.0
Dernière modification : 2004-01-01
Avertissement Avertissement sur les droits d'auteurs concernant les textes