Connexion membre

Recueils : publics
persos
Artistes :
Titres :
menu

LES PLUS BELLES ANNÉES DE MA VIE

-

Joe Dassin menu

Tonalité :

 C Moi j'avais rêvé longtemps de F  ma première g G  uitare, tu sais
 C J'étais fou, j'avais quinze ans, je F  n'osais pas  G7  y croire
 C Mes parents n'étaient A7  pas d'accord, ils connaissaient pa Dm  r c½ur
Mes trois chansons sur deux accords, moi  F j'attendais mon G  heure
 
 
 C J'étais dingue de Bécaud, Br F assens et A G  znavour
 C Je m'endormais sur ma radio, je F  faisais des c G7  oncours
 C Puis j'ai découvert les groupes anglais, je gu A7 ettais à la  Dm  télé
Leurs gestes que je refaisais le  F soir dans G  mon g C  renier
 
 
 C Toi qui m'as donné les plus belles F  années de ma vie
Mes plus grandes G  espérances, mes plu F s grands regrets C  aussi
Comme je t'aimais, toi ma musique, mon  F  premier grand amour
J'essa G yais bien de te suivre, po F urtant j'étais  C  toujours
Un pas der G rière, cherchant à t C  e plaire
 
 
 C Soixante-cinq au Golf Drouot c' F était des nuits san G  s fin
 C La musique dans la peau et F  tout pour les  G7  copains
 C Dans une cave A7  de banlieue tous les soirs on ré Dm  pétait
Et si les voisins criaient un peu,  F on leur pardon G  nait
 
 
 C Et puis soixante-dix, les festivals pe F rdus dans la  G  nature
 C On était des milliers sous les étoiles pour F  quelques couv G  ertures
 C La foule dansait, t A7 apait des mains, nous on s'y croyait  Dm  déjà
Et Avignon n'était plus qu'un fau F bourg de G  l'Ol C  ympia
 
 
 C Toi qui m'as donné les plus belles F  années de ma vie
Mes plus  G grandes espérances, mes plu F s grands regrets  C  aussi
Comme je t'aimais, toi ma musique, mon  F  premier grand amour
J'ess G ayais bien de te suivre, po F urtant j'étais  C  toujours
Un pas der G rière, cherchant à t C  e plaire
 
 
doudou dou dou... (sur l'air du refrain : C   F   G   F   C )
 
 
 C Soixante-douze, c'était Paris, le F  groupe s'est di G  spersé
 C Quand j'ai rencontré Marie-Christine, j' F étais sur le  G  pavé
 C Le soir pour se p A7 ayer un lit on claquait tous nos  Dm  cachets
Mais je lui racontais ma vie et  F elle me compr G  enait
 
 
 C Et elle m'a suivi dans cent maisons de F  disques et d'é G  ditions
 C Où les gens qui m'écoutaient n'a F imaient pas mes ch G  ansons
 C Et quand j'ai vendu ma vieille gu A7 itare c'est elle qui m'a  Dm  aidé
A comprendre enfin que ça ne  F march G erait C  jamais
 
 
 C Toi qui m'as donné les plus belles F  années de ma vie
Mes plus  G grandes espérances, mes plu F s grands regrets C  aussi
Comme je t'aimais, toi ma musique, mon  F  premier grand amour
J'essa G yais bien de te suivre, po F urtant j'étais  C  toujours
Un pas der G rière, cherchant à t C  e plaire . . .
 
 
doudou dou dou... (sur l'air du refrain : C   F   G   F   C )
 
Version : 1.0
Dernière modification : 2012-11-05
Avertissement Avertissement sur les droits d'auteurs concernant les textes