Connexion membre

Recueils : publics
persos
Artistes :
Titres :
Paroles : Jean Leloup
Musique : Jean Leloup, Patrice Moise
Tonalité :

Intro :
Ça fait longtemps que je t'avais vue
 
 
 Gm(enHa Héééé bruit de fond) éééééééééééé !
 
 
e|-------
B|-------
G|--3/5/3
D|-------
A|-------
E|-------
-------
-------
-------
-------
--1/3/1
-------
--|
--|
--|
--|
--|
--|
 
 
Héééééééééééééééé !
 
 
e|---
B|-3-
G|---
D|---
A|---
E|---
-----
---4-
-----
-----
-----
-----
-----
---3-
-----
-----
-----
-----
----|
---2|
----|
----|
----|
----|
 
 
 Gm Un vieux pigeon de trente ans  F  déplumé
 Gm Fumait un jour son pé F tard en pensant à sa gui Gm  tare
(C'est exactement la même chose pour tout le reste de la chanson...)
D'un coup d'aile il se décide à aller parler au roi
C'est un vieil écureuil blanc gras comme un cochon de lait
Le pigeon fait sa requête quelques frites à volonté
Un petit coin bien tranquille il veut finir en beauté
Ah comment ça va ?
 
 
Ce n'est que ça répond le roi qu'on l'emmène au « Doux repos »
Le pigeon reconnaissant se tord en génuflexions
Mais il déchantera vite c'est un immense clapier
Là pullulent poux et mites les pigeons meurent empilés
Par dizaines et par milliers c'est un immense charnier
 
 
(Voilà donc tout mon profit après trente ans de services
Allons bon je porte plainte il retourne voir le roi
L'écureuil est fort marri Ah ! mon brave comme je comprends
Ah ! s'il n'y avait pas la dette nationale
 
 
Qui donc est mon créancier s'étonne le vieil oison
Je voudrais être présenté - Impossible répond le roi
C'est un homme trop occupé)
 
 
Pigeon fait sa révérence et retourne à la grand-place
Oyez moineaux et pigeons ratons laveurs et mulots
Écureuils de basse souche chats et chiens abandonnés
Quelqu'un de très haut placé est en train de vous baiser
Cessez de payer l'impôt afin de le débusquer
Mais arrive le policier qui lui met les chaînes aux pieds
 
 
C'est donc toi le grand patron de s'exclamer le pigeon
Non répond le policier mon titre est bien inférieur
Je suis l'adjoint du percepteur
Quel incroyable travail ce patron est une canaille
Enfin on l'emmène au juge trois ans de travaux forcés
C'est donc toi le grand patron ? Non de répondre
Le juge : moi je suis le rédempteur
O.K.
 
 
La peste soit des percepteurs de s'exclamer le vieux pigeon
 
 
Ils sont légion les emmerdeurs et les adjoints à l'emmerdeur
Qui accablent le pigeon et lui mangent le troufion
Sans se poser de questions mais où va tout le pognon ?
Version : 1.0
Dernière modification : 2014-12-29
Avertissement Avertissement sur les droits d'auteurs concernant les textes