Connexion membre

Recueils : publics
persos
Artistes :
Titres :
Tonalité :

Intro : Em   Am   Em   Am   D   Em 
 
 
 Em Fais attention à toi  Am mon am Em  ie
 Am Nous nous  Em reverron D s lund Em  i
 Em De dangers la forêt  Am est rem Em  plie
 Am Parfois l'att Em aque et parfoi D s le r Em  epli
 
 
 C  Fais attention à moi mon tonerre
 D  Elles sont douces les langues de vipères
 C  Et la vallée de l'ambition
 D  Est peuplée de trahisons
 
 
 Em Fais attention à toi  Am mon hasa Em  rd
 Am Lui dit-il Em  un jo D ur trop ta Em  rd
 Em Elle fut surprise la p Am oudre aux fes Em  ses
 Am Sweet bab Em y vive  D la jeunes Em  se
 
 
 C  À quoi bon être enfermés tous les deux
 D  De dire sans façon, l'amoureux
 C  Il se fit emmener sans un mais
 D  Jamais elle n'oubliera ce mois de mai
 
 
 G Il l'attendit derrière l D  es barreaux
 Em Le coeur fidèle e Am t le coeur g Em  ros
 G Elle viendra il le sait t D  ôt ou tard
 Em Si elle ne vient pas c'est qu'il  Am fait trop no Em  ir
 
 
Les amour Bm eux, qui sont en pris C  on
 Am N'ont pas le temps d'être tatill D  ons
Et la va Bm llée des réputatio C  ns
 
 
 Am La vallée des petites maiso D  ns
 
 
 G Et puis un jour enfin il sort D  it
 Em Il la salue et il  Am lui sou Em  rit
 G Je n'ai pas toujours été fid D  èle
 Em Mais je le serai à pré Am sent dit-el Em  le
 
 
 C  Regarde-les comme ils sont beaux
 D  Ils se serrent fort ils se serrent trop
 C  Jour et nuit l'un sur l'autre ils veillent
 D  Ce sont les fiancés du soleil
 
 
Les amou Bm reux qui vont en pris Em  on
 Am N'ont pas le temps d'être tatill D  ons
 Bm Et en taxi ils regagne Em  ront
 Am La vallée des réputatio D  ns
 
 
 Bm Et en taxi ils s'embrassero Em  nt
 Am Dans la vallée des réputatio D  ns
 
 
 Em Fais attention peti Am te fl Em  eur
 Am Il faut sav Em oir rete D nir ses ple Em  urs
 Em Bonheur trop souvent res Am semble au mal Em  heur
 Am Comme deux  Em balles  D en plein c Em  œur
Version : 1.0
Dernière modification : 2014-12-14
Avertissement Avertissement sur les droits d'auteurs concernant les textes