Connexion membre

Recueils : publics
persos
Artistes :
Titres :
Titre de 1986
Paroles et musique : Guy Béart
Tonalité :

Intro : D   D 
 
 
P'tit à p' D tit tout s'effiloche,tout fi A7  nit
Je n're A7 çois plus qu'des taloches de ma  D  vie
J'ai le  D7 c½ur qui fait la gueule,
Mais j'pé G dale encore tout seul
Je m'retrou D ve au fond de  A7 l'eau, à vé D lo
 
 
J'ai son D né portes et portes, télé A7  phones
Pour moi,  A7 les maisons sont mortes; plus per D  sonne
Quand j'fais  D7 la queue, j'suis tranquille,
Je choi G  sis la mauvaise file
Comme ça,  D j'ai à faire, j'at A7 tends, j'ai tout l' D temps ...
Mais de D main, je recommence; mais de A7  main
Je vais  A7 retrouver ma chance; c'est cer D  tain
J'ai gar A7 dé comme une flamme
Qui é G  claire un peu mon âme
J'ai cra D qué une allu A7 mette dans ma  D  tête
 
 D Adieu ma  A7 chance ,  A7 Adieu des D  tin!
 D7 Je recom G  mence
Et de D main revien A7 dra le ma D  tin
Je n'suis plus depuis une paye dans le coup
Tout's ces pubs quand je m' réveille, ça m'rend fou
Je n'sais plus ce qui s'trafique
En politique, en musique,
Les nouvelles, en mal en bien, ça m'dit rien
 
 
J'n'ai plus de pièc's de rechange pour rouler
Maint'nant, tout le temps ça change; c'est l'progrès
Je l'ai cassée, ma courroie
Mon klaxon reste sans voix
J'n'ai mêm' plus ma voie d'garage au chômage
Mais, demain, je recommence; mais demain,
Je repars en ambulance à Cochin
Ils vont me guérir bien vite
Après quoi, j'prendrai la fuite
A pied, à ch'val, à bécane, à Sainte-Anne
 
Adieu ma chance, adieu destin
Je recommence
Et, demain, reviendra le matin
Je n'vous entends plus, mes proches, mes copains
Vous avez vos femm's, vos mioches; je l'sais bien
Je n'vous entends plus, les gars
Dans ma tête, y a du dégât
Vous n'me reconnaissez plus; c'est bien vu
 
 
Où es-tu ma douce, ma belle ? Reviens-moi!
Toi, qui me donnais des ailes autrefois
Mon c½ur est cuit désormais
Après toi, j'peux plus aimer
J'vais tirer un coup en l'air; c'est moins cher!
Mais, demain, je recommence; mais demain,
Je retrouv'rai la romance, les câlins
Il f'ra chaud en plein décembre,
Une fille dans ma chambre
Un lit à deux, jamais froid, bien étroit
 
Bonjour ma chance, bonjour destin
Je recommence
Et, demain, reviendra le matin
 
 
Mais, demain, je recommence; mais demain,
Je vais retrouver ma chance; c'est certain.
J'ai gardé comme une flamme
Qui éclaire un peu mon âme
J'ai craqué une allumette dans ma tête
Version : 1.2
Dernière modification : 2020-06-12
Avertissement Avertissement sur les droits d'auteurs concernant les textes