Connexion membre

Recueils : publics
persos
Artistes :
Titres :
Tonalité :

Couplet 1 : Harmonisation de base
Couplet 2 : Harmonisation complête
À vous de choisir celle qui vous convient le mieux !
 
 
 D /     A7 Ah ! q /      ue l'h D /iver tar /            /                         de à passer
Qu /            and on le pa A7 /sse à  /      la fen D / être
 D /Avec des «si» et des /    /             /     «peut-être»
 Em Et des «vau /    x-mi A7 /eux-pas-y-pen /   ser D / »
L'ho /            /     /        mme est parti pour travaill G /er
L /               a femme est seu D /le, seu A7 /le, se D / ule
L'ho /            /   /         mme est parti pour travail G /ler,
La fem /     me re D /ste à s' A7 / D /ennuyer    / /       A7 / D /
 
 
 D /    A A7 /h ! que le D / jour D/C# / tarde à v Bm /enir
 Bm/A Quand on se lè /  ve G6 / avec  A7 /l'étoil D / e
 Bb(dim) / Bm7 / A2/C# Et on a beau lever la to /  il Em7 /e,
La n G6 /uit s'ét A7 /ire à  A7/C# / D /pus finir
 A7 L'homme /        est pa D /rti c D7/F# 'est au  /      chanti G /er
La fe Em7 /mme est se A7 / Bb(dim) / Bm7 / ule seule seule
 A/C# L'homme /         est par D /ti c' D7/F# /est au chantie G r
 Em7 /La femme re A7 /ste à s' A7/C# / D /ennuyer        Bm7 /         E7/4 /         A7       /     D      /  
 
 
Ah ! que le jour est donc pas long,
Que la noirceur vient donc d'avance
Quand l'homme est loin, c'est pas la danse
Il faut rester à la maison
L'homme à bûché et charroyé
La femme est seule seule seule
L'homme à bûché et charroyé
La femme reste à s'ennuyer
 
 
C'est du dedans, c'est du dehors
La femme attend, l'homme voyage
Il y a beau temps, il y a bel âge
Depuis la vie jusqu'à la mort
L'homme est porté à voyager
La femme est seule seule seule
L'homme est porté à voyager
La femme reste à s'ennuyer
 
 
Excuses les fautes et le papier
Mais j'étais pas maîtresse d'école
J'tiens la maison, j'tiens ma parole,
Ti-Jean est arrivé l'premier
J'sais qu't'es parti pour travailler
J'tiens la maison, j'fais pas la folle
J'sais qu't'es parti pour travailler
Mon désennui c'est d'm'ennuyer
 
 
Y ont parlé d'un gros moulin
Au lac d'en haut, çà f'rait d'la gagne
C'est p't'être des plages sur les montagnes
Mais j't'aurai du soir au matin
T'auras fini de t'éloigner
C'est p't'être des plages sur les montagnes
T'auras fini de t'éloigner
J'aurai fini de m'ennuyer
 
 
Avant donner ma lettre à Jean
J'aimerais te dire en post-sciptum
Que la maison quand y a pas d'homme
C'est comme un poêle éteint tout l'temps
J't'embrasse encore avant d'signer
Ta talle d'amour, ta rose, ta Jeanne
J't'embrasse encore avant d'signer
Ta rose Jeanne bien-aimée.
Version : 1.0
Dernière modification : 2008-03-04
Avertissement Avertissement sur les droits d'auteurs concernant les textes