Connexion membre

Recueils : publics
persos
Artistes :
Titres :
Paroles : Maurice Viladin, Pierre Delanoë
Musique : Gilbert Bécaud
Tonalité :

On a  E7  eu quinze ans au même lycée,
On a  A7  eu vingt ans à la même armée,
Quand on  E7  est rentrés, on ne s'est plus quittés, plus quittés.
On a E7  vait une chambre dans la rue Dufour
Y avait  A7  qu'un divan pour toutes nos amours.
C'lui qui a E7  vait la clé, ben, c'était son tour.
Et c'est  B7 là que la petite Lily, A7    la belle Eugénie,
 B7   Et je-ne-sais-plus-qui, A7    et sa soeur aussi
 E7  Compagnons, où êtes-vous,  êtes-vous ...  êtes-vous ?
Vous m'avez  B7 bien lais A7 sé tom B7  ber,
Vous auriez  B7 pu vous  A7 déran B7  ger
Pour enter E7  rer ma vie de garçon. (bis)
 
 
Moi, j'étais comme vous, j'étais pas manchot,
Pour la bague au doigt, fallait se lever tôt :
Un tour en bagnole : "Merci du cadeau, mademoiselle, à bientôt,
On était affreux, quoi,, mais pas plus fier pour ça pardon"
Ce qui manquait à l'un, l'autre ne l'avait pas,
Pareil pour les filles comme pour les mandats.
Et voilà ! Je suis le premier à passer le pas,
Je vais me marier et vous n'êtes pas là.
Compagnons, où êtes-vous, êtes-vous ... êtes-vous ?
Vous m'avez bien laissé tomber,
Vous auriez pu vous déranger
Pour enterrer ma vie de garçon. (bis)
 
 
J'avais apporté mon carnet secret
Plein de téléphones et de noms sucrés,
C'est un vrai trésor que je vous légué, c'est raté
Et, demain matin, quand vous viendrez voir
Ma Nanette en blanc et moi, tout en noir
M'embrassez plus, ça me foutrait le cafard.
C'est ce soir qu'il fallait venir, qu'il fallait trinquer
A mon avenir, à notre passé.
Compagnons, où êtes-vous, êtes-vous ... êtes-vous ?
Vous m'avez bien laissé tomber,
Vous auriez pu vous déranger
Pour enterrer ma vie de garçon. (bis)
 
 
J'avais bes B7  oin
De mes compa E7  gnons
Pour enter B7  rer
Ma vie de gar E7  çon.
Version : 1.0
Dernière modification : 2013-06-28
Avertissement Avertissement sur les droits d'auteurs concernant les textes