Connexion membre

Recueils : publics
persos
Artistes :
Titres :
Paroles et musique : Gérard Yung
Tonalité :

 E J'entendais tes c F#m7  hansons
Et j'étais ciel étran E  ge
Désespéré comme un pois F#m7  son
Dans l'eau miracle d'une m E  arre.
 
 
 E J'écrivais fébrile l F#m7  es mots
Que tu dictais à mon  E  oreille
Je n'avais que toi et j'étais  F#m7  seul
Comme sont seuls tous les  E  poètes.
 
 
 E Ta voix était douce mai F#m7  s insistante,
 
faut bien que
Les mots se comprennent. E 
 
 
 E Et le son que j'entenda F#m7  is
 E  Me touchait jusqu'aux entrailles.
 
 
Refrain :
 E Hey Hey Mama  Hey M F#m7  ama Hey
Hey Hey Mama  Hey  E  Mama Hey
 
 
C'était une voix féminine
Celle de l'âme ou bien du coeur.
Une belle voix de femme
Qui fait parler tous les bonheurs.
 
 
Elle résonnait dans mon cerveau
Faisait vibrer tout mon crâne.
Me réveillant la nuit
Dans un sursaut afin que
Le souvenir ne se fane.
 
 
Je cherchais à la hâte un stylo
Et j'écrivais sur la page.
 
 
Et le son que j'entendais
Me touchait jusqu'aux entrailles.
 
 
Refrain :
Et dans un tressaillement
J'écrivais
D'une écriture
Si nerveuse
Que les mots
Étaient difficiles
A décrypter
Mais il n'y avait pas
De rature.
 
 
Si d'aventure j'oubliais
de noter les mots que tu me soufflais,
Ils revenaient dans mon esprit
Avec l'insistance de ta voix,
Et j'en étais tout ébloui.
 
 
Et le son que j'entendais
Me touchait jusqu'aux entrailles.
 
 
Refrain :
Ensuite je relisais ton poème
Comme on découvre un cadeau.
Version : 1.0
Dernière modification : 2013-11-25
Avertissement Avertissement sur les droits d'auteurs concernant les textes