Connexion membre

Recueils : publics
persos
Artistes :
Titres :
Tonalité :

Intro : F#m   E   F#m   E   Db   F#m   A   E   F#m 
 
 
 F#m Germaine belle Germaine, tout en filant le  E  lin (bis)
Dans  F#m son chemin rencontre, trois  E jolis cava Db  liers
Qui  F#m demandent à  A Germaine, fi E llette à mari F#m  er
 
 
Je ne suis pas fillette, fillette à marier (bis)
Je me suis mariée à quinze ans et demi
Ya plus de sept années mon mari est parti
 
 
Ah bonjour donc madame peut-on loger ici (bis)
C'est en l'honneur du Prince Ambroise et d'ambroisie
Le plus joli gens d'armes qui soit dans le pays
 
 
Ah bonjour donc Germaine chez nous trois cavaliers (bis)
Mais ils ne veulent pas boire ne boir ni manger
Ils désirent trop Germaine t'avoir à leurs côtés
 
 
Oh mère méchante mère allez-vous en d'ici (bis)
Si vous n'étiez la mère la mère de mon mari
Je vous ferais jeter en bas du pont levis
 
 
Partons chers camarades nos cheveaux sont sellés (bis)
À la table de Germaine je veux aller manger
Dans le lit de Germaine je veux aller coucher
 
 
Germaine belle Germaine ouvre-moi ton mari
Germaine belle Germaine ouvre-lui ton mari
Non je ne croirai pas que tu es mon mari
Avant que tu me dises quel jour que tu ma prise
 
 
T'en souviens-tu Germaine du dix-sept au matin
Tu avais à tes noces tes oncles et tes cousins
Non je ne croirai pas que tu es mon mari
Avant que tu me dises quel cheval j'avais-t-y
 
 
T'en souviens-tu Germaine ton cheval de Paris
T'en souviens-tu Germaine ta robe de satin gris
Ah non je ne crois pas que tu es mon mari
Donne-moi des remarques de la première nuit
 
 
T'en souviens-tu Germaine tes anneaux d'or unis (bis)
Je t'ai serré si fort si fort dedans mes bras
Que ton anneau cassa Germaine le voilà
 
 
Servantes belles servantes accourez toutes ici
Allumez les flambeaux aux quatres coins du lit
Je vais ouvrir la porte toute grande à mon mari
Version : 1.0
Dernière modification : 2007-05-20
Avertissement Avertissement sur les droits d'auteurs concernant les textes