Connexion membre

Recueils : publics
persos
Artistes :
Titres :
Adaptation de « No Milk Today » des Herman's Hermits (1967)
Paroles : Graham Gouldman, Mya Simille (adaptation française)
Musique : Graham Gouldman
Capo I
Tonalité :

 Am Je vois d'ici à  C  travers les carreaux
Un  E7 petit bout de  Am ciel qui E7  ressemble à ses Am  yeux
 Am Je vois d'ici à  C  travers les carreaux
Un  E7 rayon de so Am leil d E7 oré comme ses ch Am  eveux
 A Toi qui as tout, le  G  ciel et les ruisseaux
 D Le bruit des vagues et  D le chant E7  des o A  iseaux
 A Toi qui as tout, pense  G  un peu à l'ami
 D Qui n'a pour lui rien  D que qu E7 atre murs A  gris
 Am Je vois d'ici à  C  travers les carreaux
Un  E7 petit bout de  Am ciel, rien E7  qu'un morceau de Am  ciel   Am 
 A  Dans quelques  E mois, nous D  fêterons e E7  nsemble
 A  La liber E té que  D j'aurai retro E7  uvée.
 A  Crois-tu, dis- E moi, qu'elle D  aura su m'a E  ttendre
 D Cette éterni E7  té ?
 Am Je sens d'ici, lors C  que tombe la pluie
L'o E7 deur de terre mou Am illée, c'est E7  celle du Am  pays
 Am Et quelquefois à  C  travers les carreaux
J'en E7 tends un vieux ber Am ger jo E7 uer de son p Am  ipeau
 A Toi qui as tout,  les  G  fleurs et la rosée
 D Le sable chaud, le  D goût de E7  ses ba A  isers
 A Toi qui as tout, pense  G  un peu à l'ami
 D Qui n'a pour lui rien  D que qu E7 atre murs A  gris
 Am Je vois d'ici à  C  travers les carreaux
Un  E7 petit bout de  Am ciel, rien E7  qu'un morceau de Am  ciel   Am 
 A  Dans quelques  E mois, nous D  fêterons e E7  nsemble
 A  La liber E té que  D j'aurai retro E7  uvée.
 A  Et c'est bien  E long quand D  il s'agit d'a E  ttendre
 D Une éterni E7  té.
 Am J'entends d'ici, lors C  que tombe la nuit
Les E7  rires des en Am fants a E7 pportés par le Am  vent
 Am Et très souvent pour  C  tromper mon ennui
Je  E7 compte les é Am toiles qui E7  brillent au firm Am  ament
 A Toi qui as tout, l'a G  mour et l'amitié
 D Qui a la chance d' D avoir la E  libe A  rté.
 A Toi qui as tout, pense G  un peu à l'ami
 D Qui n'a pour lui rien D  que qu E atre murs A  gris.
J Am e vois d'ici à t C  ravers les carreaux
Un  E7 petit bout de  Am ciel, rien E7  qu'un morceau de Am  ciel   Am 
 A Dans quelques m E ois, nous  D fêterons en E7  semble
 A  La liber E té que  D j'aurai retro E7  uvée.
 A  Dans quelques  E mois, nous D  fêterons e E7  nsemble
 A  La liber E té que  D j'aurai retro E7  uvée. (Ad libitum)
 
Version : 1.1
Dernière modification : 2013-04-14
avertissement Avertissement sur les droits d'auteurs concernant les textes