Connexion membre

Recueils : publics
persos
Artistes :
Titres :
menu

C'EST DANS PARIS Y A-T-UNE BRUNE

-

Folklore menu


1.
C'est dans Paris y a-t-une brune
Qui est plus belle que le jour
C'est dans Paris y a-t-une brune (tous)
Qui est plus belle que le jour (tous)
Elle avait une jeune servante qui aurait bien voulu
Être aussi belle que sa maîtresse, mais elle n'a pu
 
 
2.
Elle s'en va chez l'apothicaire :
Combien vendez-vous votre fard ?
Elle s'en va chez l'apothicaire : (tous)
Combien vendez-vous votre fard ? (tous)
Nous le vendons par demi-once, c'est un, c'est un-un écu
Pesez-moi-z-en un demi-once, voilà votre écu
 
 
3.
Quand vous serez pour vous farder
Prenez-bien garde de vous mirer
Quand vous serez pour vous farder (tous)
Prenez-bien garde de vous mirer (tous)
Vous éteindrez votre chandelle, barbouille, barbou-ouillez-vous
Le lendemain, vous serez belle comme le jour
 
 
4.
Le lendemain, au petit jour
La belle a mis ses plus beaux atours
Le lendemain, au petit jour (tous)
La belle a mis ses plus beaux atours (tous)
Elle a mis son beau jupon blanc, son blanc, son blan-anc corset
Pour aller faire un tour en ville, s'y promener
 
 
5.
Dans son chemin, fit la rencontre
De son gentil petit cavalier
Dans son chemin, fit la rencontre (tous)
De son gentil petit cavalier (tous)
Où allez-vous, blanche coquette, toute noire, toute bar-arbouillée ?
Vous avez la figure plus noire que la cheminée
 
 
6.
Elle s'en va chez l'apothicaire
Monsieur, que m'avez-vous vendu ?
Elle s'en va chez l'apothicaire (tous)
Monsieur, que m'avez-vous vendu ? (tous)
Je vous ai vendu du cirage pour vos, pour vo-os souliers
Ça apprendra à une servante de se farder
 
 
(Chanson fournie par Les Chanteux, apportée aux soirées par Nicole Fontaine,
qui la tient de sa grand-mère, Mme Marie-Anna Coutu (née L'Écuyer), de Montréal)
Version : 1.0
Dernière modification : 2007-01-08
Avertissement Avertissement sur les droits d'auteurs concernant les textes