Connexion membre

Recueils : publics
persos
Artistes :
Titres :
menu

ALLONS À MESSINE

-

Folklore menu

Tonalité :

 A Il était deux amants qui s'aimaient tendrem E7  ent
 A Qui voulaient voyag E7 er mais ne savaient comm A  ent
 A7 Ah AH D  Ah  A7 Ah    D 
 A7 Allon D s à Messine pêch A7 er la sardi D  ne
 A7 Allon D s à Lorient pêch A7 er le haren D  g
Qui voulaient voyager Mais ne savaient comment
Le vit dit au con tu seras bâtiment
(Refrain)
Le vit dit au con tu seras bâtiment
Je serai le grand mât que l'on plante dedans
(Refrain)
Je serai le grand mât que l'on plante dedans.
Mon rouston de droite sera commandant
(Refrain)
Mon rouston de droite sera commandant
Mon rouston de gauche sera lieutenant
(Refrain)
Mon rouston de gauche sera lieutenant
Les poils de mon cul seront les haubans
(Refrain)
Les poils de mon cul seront les haubans
Et les morpions grimperont dedans
(Refrain)
Et les morpions grimperont dedans
La peau de mes couilles fera voile au vent
(Refrain)
La peau de mes couilles fera voile au vent
Le trou de mon cul soufflera dedans
(Refrain)
Le trou de mon cul soufflera dedans
Sacré Nom-de-Dieu ca puera bougrement
(Refrain)
 
========== Autre version :
 A Il était deux amants qui s'aimaient tendrem E7  ent
 A Qui voulaient voyag E7 er mais ne savaient comm A  ent
 A7 Ah AH D  Ah  A7 Ah    D 
 A7 Allon D s à Messine pêch A7 er la sardi D  ne
 A7 Allon D s à Lorient pêch A7 er le haren D  g
Qui voulaient voyager mais ne savaient comment
Se tournant vers la belle il lui dit tendrement
(Refrain)
Se tournant vers la belle il lui dit tendrement
Au voyage d'amour tu est mon bâtiment
(Refrain)
Au voyage d'amour tu est mon bâtiment
Moi, je suis le grand mât qui affronte le vent
(Refrain)
Moi, je suis le grand mât qui affronte le vent
Lèverons la grand voile irons dans les haubans
(Refrain)
Lèverons la grand voile irons dans les haubans
Ferons le tour du monde jusqu'au soleil levant
(Refrain)
 
========== Autre version :
 
 
 A Autrefois jadis mais y'a quarante  E7  ans
 A Y'avait sur la  E7 mer un beau bâtime A  nt
 A7 Ah AH D  Ah  A7 Ah    D 
 A7 Allon D s à Messine pêch A7 er la sardi D  ne
 A7 Allon D s à Lorient pêch A7 er le haren D  g
La coque du navire était en diamants
Et tout l'équipage des filles de quinze ans
(Refrain)
Mon copain de droite était commandant
Mon copain de gauche était lieutenant
(Refrain)
Les toisons des filles faisaient des haubans
Et nos mains habiles les gabiers dedans
(Refrain)
Leur robes de dentelles faisaient voiles au vent
Quand leurs avantages venaient au couchant
(Refrain)
Le pont du navire comme un manteau blanc
Avec un grand mât qu'on plantait dedans
(Refrain)
Toutes les filles du pont disaient en chantant
Ouvrez les écluses pour qu'ils mouillent dedans
(Refrain)
 
Version : 1.1
Dernière modification : 2015-10-25
avertissement Avertissement sur les droits d'auteurs concernant les textes