Connexion membre

Recueils : publics
persos
Artistes :
Titres :
Paroles et musique : Félix Leclerc
Tonalité :

En d Cm ix sept cent soixant D7  e
Un so G7 ir de février Cm 
Il g Fm elait à pierre fen Cm  dre
Au f D7 ort Stadacconé G7 
Les c Cm olons morfondu D7  s
De s G7 'être trop battu Cm  s
On f Fm ermé les batta Cm  nts
Des p D7 ortes d'la rue Sa G7  int-Jean
 
 
Au d C iable les Habits Ro A7  uges
On f Dm inira la gu F erre demai C  n
Les A D7  nglais sont g'lés dur
A l'île aux ½ G7 ufs, quel A(dim) qu'part au loin G7 
A s C oir on prend un ve A7  rre de rouge
On s'd Dm éclame du Volta F ire  C 
La b D  ouche de nos canons
Dit "non" et  D7 a rai G7 son ! C 
 
 
C'était mal calculé
Les Anglais par milliers
Escaladent le Cap
Y installent leur trappe
Les Français réveillés
En queue d'chemise dehors
Se sont faits massacrés
Le vent v'nait d'virer d'bord
 
 
En mille huit cent soixante
Nous ne sommes plus chez nous ici
Mais quand même on tient l'coup
A coup d'berceaux et d'génie
On nous a pris nos places
Nos écoles, nos espaces
Le chien ronge son os
Mordu, mordra le temps venu...
 
 
Le temps venu est v'nu
Un soir de février
L'affaire était convenue
Pendant la partie d'hockey
Demain, grasse matinée
Après-demain, dimanche
Deux journées de congé
Les Anglais font bombance...
 
 
Nous étions six millions
A pas suivre la joute
A la télévision
Et personne sur les routes
Sur la pointe des pieds
On a fait comme eux autres
Pris possession des clefs
Des ponts, des villes, de tout.
 
 
Quand ils sont réveillés
Cernés de tous côtés
En queue d'chemise aussi
Sous le gros parapluie
Ils se sont inclinés
Coup d'état réussi
Même qu'l'"Premier" a dit :
"Baptiste, r'prends ton pays".
 
 
L'épilogue de l'histoire
C'est pas d'avoir perdu l'Québec
Qui a mis nos amis anglais
En beau sifflette
Z'ont perdu la partie
La coupe finale à Montréal
Mais gagné notre esprit
Depuis qu'ils parlent "joual"
Version : 1.0
Dernière modification : 2008-07-14
Avertissement Avertissement sur les droits d'auteurs concernant les textes