Connexion membre

Recueils : publics
persos
Artistes :
Titres :
Paroles et musique : Michel Emer
Tonalité :

 E Je suis née, Pas Emaj7 sage de la Bonn' E6  Graine.
 E J'en ai pris d'la g Emaj7 raine, et pour long C#7  temps
 F#m J'travaille comme un c F#m7 hien toute la se B  maine
 F#9 J'vous jure que l'patron, il est conte F#m7 nt      B7 
 E Mes amies se  Emaj7 sont mises en co E6  lère :
 C#7 "C'est pas bien malin, c'que tu fais l F#m  à
 Am6 Faut c'qu'y faut, mais toi, tu exag E  ères,
 F#9 Tu verras qu'un jour, tu le regret F#m7 t'ras." B7 
J'm'en fous pas m E  al.
Y peut m'ar C#7  river n'importe quoi,
J'm'en fous pas m F#m7 al.     B7 
J'ai mon di Bm7 manche qui est à  E7  moi.
C'est p't'êt'ban A6 al,   G7(dim) 
Mais ce que  E les gens pensent de  C#7  vous,
Ça m'est é F#7 gal !   B7  J'm'en  E  fous !
 Bm7 Il y a les E7  bords de la Amaj7  Seine.  A6 
 Bm7 Il y a l'av E7 'nue de l'Op Amaj7 éra.     A6 
 C#m7 Il y a le F#7  Bois de Vi Bmaj7 ncennes. B6 
 C#m7 Quel beau d F#7 imanche, on a Bm7  là !  Am6        B7 
Et puis, y a l'ba E  l
Qui vous flanque des frissons partout.
'y a des étoiles
Qui sont plus belles que les bijoux.
'y a les beaux mâles
Qui vous embrassent dans le cou.
L'reste, après tout, j'm'en fous !
 E  Ce fut par un de ces beaux dimanches
Que, tous deux, l'on se mit à danser.
De grands yeux noirs, de longues mains blanches,
Alors, j'me suis laissée embrasser.
Mes amies se sont mises en colère :
"C'type-lâ, c'est connu, il a pas d'c½ur.
C'est un va-nu-pieds, un traîne-misère.
Y t'en f'ra voir de tout's les couleurs..."
J'm'en fous pas m E  al.
Il peut m'arriver n'importe quoi,
J'm'en fous pas mal.
J'ai mon amant qui est à moi.
C'est p't'êt'banal
Mais ce que les gens pensent de vous,
Ça m'est égal ! J'm'en fous !
 Bm7  Il y a ses bras qui m'enlacent.
Il y a son corps doux et chaud.
Il y a sa bouche qui m'embrasse.
Ha, mon amant, c'qu'il est beau !
Et puis 'y a l'ba E  l.
Quand je suis dans ses bras, c'est fou.
J'me trouverais mal.
Quand il m'dit : "Viens ! Rentrons chez nous !"
Ah l'animal !
Avec lui, j'irais n'importe où.
L'reste après tout, j'm'en fous !
 E  J'ai vécu des heures si jolies
Quand il me tenait entre ses bras.
J'n'aurais jamais cru que, dans la vie,
On puisse être heureuse à ce point-là
Mais, un jour où tout n'était que rires,
Un jour de printemps rempli de joie,
Il s'en est allé sans rien me dire,
Sans même m'embrasser une dernière fois.
J'm'en fous pas m E  al.
Y peut m'arriver n'importe quoi,
J'm'en fous pas mal.
J'ai mon passé qui est à moi.
C'est p't'êt'banal
Mais ce que les gens pensent de vous,
Ça m'est égal. J'm'en fous !
 Bm7  Les souvenirs qui m'enlacent
Chantent au fond de mon c½ur
Et tous les coins où je passe
Me rappellent mon bonheur,
Et puis 'y a l'ba E  l.
Je danse, et je ferme les yeux.
Je crois que c'est encore nous deux.
Parfois, j'ai mal.
J'ai mon c½ur qui frappe à grands coups.
Ça m'est égal. J'm'en fous !
Version : 1.0
Dernière modification : 2012-12-14
Avertissement Avertissement sur les droits d'auteurs concernant les textes