Connexion membre

Recueils : publics
persos
Artistes :
Titres :
Tonalité :

 A Ils s'aimaient depuis deux j E7  ours à peine
Ya parfois du bonheur dans la A  peine
Mais d A epuis qu'ils é Amaj7 taient amoureux,  E7 
Leur destin n'était plus malheu A reux  E7 
Ils v A ivaient avec un rêve é E7  trange,
Et ce rêve était bleu comm'les A  anges,
Leur  A amour était  F#7 un vrai printem Bm7  ps, oui !
Aussi A  pur que leurs  E7 tendres vingt an A  s
C' A est la romance de Paris E7 
Au coin des rues E7(aug)  elle fleurit,  A6 
Ça A  met au coeur des am A7 oureux  D 
Un Bm7  peu de rêve  E7 et de ciel bleu    A 
Ce A  doux Refrain de nos faubou E7  rgs
Parle si gent C(dim) iment d'amou A6  r
Qu A e tout le monde en est A7  épris  D6  :
C' Bm7 est la romance A  de Par E7 is !    A 
Que tout le A7  monde en e A7(aug) st épris : D6 
C' Bm7 est la romance A  de Par E7 is !    A 
La banlieue était leur vrai domaine,
Ils partaient à la fin d'la semaine
Dans les bois pour cueillir le muguet
Ou sur un bateau pour naviguer
Ils buvaient aussi dans les guinguettes
Le vin blanc qui fait tourner la tête,
Et quand ils se donnaient un baiser,oui !
Tous les couples en dansant se disaient :
(Refrain)
C'est ici que s'arrêt'mon histoire,
Aurez-vous de la peine à me croire ?
Si j'vous dis qu'ils s'aimèr'nt chaque jour,
Qu'ils vieillir'nt avec leur tendre amour;
Qu'ils fondèrent un'famille admirable,
Et qu'ils eur'nt des enfants adorables,
Qu'ils mourur'nt gentiment, inconnus, oui !
En partant comme ils étaient venus
(Refrain)
Version : 1.1
Dernière modification : 2016-02-15
Avertissement Avertissement sur les droits d'auteurs concernant les textes