Connexion membre

Recueils : publics
persos
Artistes :
Titres :
Paroles : Bernard Dimey
Musique : Charles Aznavour
Tonalité :

Intro : Am   E7   Am 
 
 
 Am Ma s½ur avait un  E7 cul quasiment historiq Am  ue
Même les vieux du quart E7 ier n'avaient jamais vu mi Am  eux
Il était insol A7 ent, il était poétiq Dm  ue
Et le plus fort de t G out c'est qu'il faisait sérieu E  x.
On venait de très l E7 oin voir cette pièce uni Am  que
Histoire de dire plus ta E7 rd qu'on s'en était ser Am  vi
Un cul beau comme un di A7 eu, glorieux et magnifiq Dm  ue
Tous ceux qui l'avaient v G u s'en retournaient ravi E  s
Avec un cul comme  E7 ça, si tu fais pas fortu Am  ne
Ou bien ça s'ra la flem E7 me, ou bien ça s'ra qu't'es c Am  on!
Va-t-en l'offrir un p Dm eu, le soir au clair de lu Am  ne
Et tu verras ma s½ E7 ur si c'est moi qu'ai rais Am  on
Il est bien évident qu'une telle merveille
Ne peut pas être vu par le premier venu
Ma s½ur montrait son cul à ceux qu'avaient d'l'oseille
Et l'on payait d'avance, en or bien entendu
Grâce à lui le quartier redevint touristique
Retrouva d'un seul coup toute sa prospérité
Ma s½ur battait de loin les courtisanes antiques
C'est elle qui rendit son faste à la cité
(Refrain)
Ma mère savait r'cevoir le client, ça faut l'dire
Elle faisait patienter dans l'p'tit salon du bas
Le p'tit clin d'½il en coin, toujours le mot pour rire :
« Ah, ça, mon bon monsieur, vous ne le r'gretterez pas
C'est un cadeau du ciel, une fille comme ça, j'vous jure
Adorant son travail et modeste avant tout
Avec un d'ces pétards bon pour toutes les pointures
Un cul, mon bon monsieur, comme y en n'a pas beaucoup!
(Refrain)
Version : 1.0
Dernière modification : 2019-07-31
Avertissement Avertissement sur les droits d'auteurs concernant les textes