Connexion membre

Recueils : publics
persos
Artistes :
Titres :
Paroles et musique : Marianne L'heureux, Sophie Vaillancourt
Tonalité :

Intro : F   Bb   C7   F 
        F   Bb   C7   F   F 
 
 
 F Je ne te connaissais Bb  pas,
Mais tu  C7 m'faisais rire aux  F  éclats
 F Avec les p'tits coups d'so Bb  uris
Que tu  C7 donnais derrièr'mon nom F  bril
 
 
 Gm7 Même sans te co C7  nnaître,
Je  F t'aimais si fort, d D7  éjà
 Gm7 J'avais dans tout mon  C7  être
Tellement  F envie de prendr'soin d' F  toi
 
 
 Gm7 Pourquoi les petits  C7  pieds de Léa
 F Ne f'ront jamais  D7  leurs tout premiers pas ?
 Gm7 Pourquoi ses petits  C7 pieds ne grandiront F  pas ?
 
 
Pe F tit frisson dans l'un Bb  ivers
Comme si la  C7 vie changeait d' F  idée
 F En un coup de vent de poussi Bb  ères
Le b C7 onheur s'est envo F 
 
 
 Gm7 J'aurais tout do C7  nné
Pour que tu grand F isses dans mes b D7  ras
 Gm7 Le mauvais sort avait p C7  ointé
Le ma F lheur, c'était donc F  ça
 
 
 Gm7 Pourquoi les petits C7  pieds de Léa
Ne F  f'ront jamais leurs  D7  tout premiers pas ?
 Gm7 Pourquoi ses petits p C7 ieds ne grandiron F  t pas,
 
 
 F Couché aux creux de mes Bb  mains
 C7 Un petit être si lé F  ger
 F Mais tellement, tellement p Bb  esant
Dans mon C7  c½ur de mama F  n
 
 
 Gm7 Aucun'trace de petits d C7  oigts
 F Ni de bisous souffl D7  és
 Gm7 Par la fenêtre pour t C7  on papa
Quand il par F tira travail D7  ler
 
 
Et  Gm7 ça lui brise le  C7  c½ur
 F De regarder l'arbre en fl D7  eurs
 Gm7 Qu'il avait planté en pe C7  nsant
Vous voir  F pousser en même  F  temps
 
 
 Gm7 Pourquoi les petits  C7  pieds de Léa
 F Ne f'ront jamais leurs  D7  tout premiers pas ?
 Gm7 Pourquoi ses petits  C7 pieds ne grandiront p F  as ?
 
 
Instrumental : Gm7   C7   F   D7   Gm7   C7   F   F 
 
 
 Gm7 Mon Dieu, dites-moi pour C7  quoi
 F Je ne lui aurai chan D7  té qu'une seul'fois
 Gm7 «Bonne nuit, cher trésor,  C7 ferm'tes yeux et d F  ors» ?
 
Version : 1.1
Dernière modification : 2018-11-08
Avertissement Avertissement sur les droits d'auteurs concernant les textes