Connexion membre

Recueils : publics
persos
Artistes :
Titres :
Paroles et musique : Jean-Jacques Goldman
Tonalité :

L E  oin, loin, c'était certain,
comme un A e immense faim, un a D  nimal instinct.
Oh, parti E r, partir et fi D ler plus lo E  in,
tout la A isser, quitter tout, rejo D  indre un destin.
 
 
 E  Bye bye, mais faut que j'm'en aille,
adie A u tendres années, salut cha D  mps de bataille.
Et senti E r, oh sentir et lâ D cher les chie E  ns,
y'a tro C p de trains qui passent, ce tra D  in c'est le mien.
 
 
Et ta E nt pis pour moi, et ta A  nt pis pour nous,
j'aura D is pu rester où la roue tourne, où to A  ut est doux.
Moi j'a E vais pas l'choix, ça co A  gnait partout,
le mo C nde est ta porte et se jo D  ue des verrous.
 
 
Rendez-vous d E ans un autre monde, ou d D ans une autre v E  ie,
quand les n A  uits seront plus longues,
plus longues q D ue mes nu E  its.
Et mourir, oh mourir, mais de v D ivre et d'env E  ie,
rend C ez-vous quand j'aurai dévoré m D es appét E  its.
 
 
Be E  au, beau de bas en haut,
j'aimai A s manger sa peau, j'aimais bo D  ire à ses mots.
Mais trop ta E rd, ou brouillard, ou D  bien trop tô E  t,
c'étai A t la bonne histoire mais pa D  s le bon tempo.
 
 
B E  ye bye, faut que j'm'en aille,
une cro A ix sur ses lèvres et ma vi D  e qui s'écaille.
Et s'offri E r, et souffrir, et to D mber de ha E  ut,
et de C scendre et descendre au fond su D  r le carreau.
 
 
Et ta E nt pis pour moi, et ta A  nt pis pour lui,
j'po D urrais l'attendre ici, rien ne s'ou A  blie tout est gris.
Moi j'ava E is pas l'choix, ça co A  gnait aussi,
c'est le C  monde à ta porte et tu lu D  i dis merci.
 
 
Rendez-vous d E ans un autre monde, ou d D ans une autre v E  ie,
quand les n A  uits seront plus longues,
plus longues q D ue mes nu E  its.
Et mourir, oh mourir, mais de v D ivre et d'env E  ie,
rend C ez-vous quand j'aurai dévoré m D es appét E  its.
 
 
Rendez-vous d E ans un autre monde ou d D ans une autre v E  ie,
une au A tre chance, une seconde et tant pi D s pour celle-ci E  .
Et puis rire à périr, mais ri D re aujourd'hu E  i,
rende C z-vous quelque part entre aille D urs et l'infin E  i...
 
 
...
rend C ez-vous quand j'aurai dévoré m D es appét E  its.
 
 
...
rende C z-vous quelque part entre aille D urs et l'infin E  i...
 
 
...
c'est le C  monde à ta porte et tu lu D  i dis merci.
Version : 1.0
Dernière modification : 2017-12-19
Avertissement Avertissement sur les droits d'auteurs concernant les textes