Connexion membre

Recueils : publics
persos
Artistes :
Titres :
Tonalité :

 C  Très mutines, toujours accortes
Elles  E donnent à qui les  C  portent
 
Une grâce virile et forte
Et tou D7 jours de très bon a C  loi
 
Dépouillées de toute équivoque
D'un noir  E d'encre, sans rien qui  C  choque
 
Cuir de vache ou bien façon phoque
Elles prennent  D7 force de  E  loi.
 Am Ce sont les chaussettes à  Am/G  clous
Compagnes ché Am/F# ries des chastes gen F  darmes
 Am Oyez le plaisant v C  acarme
C'est là tout le  E  charme
Des chaussettes à  C  clous.
 
 
(Parlé:)
- Gendarme Combaluzier
Avez-vous ciré vos godasses ?
- Oui brigadier
- Alors veillez à ne pas les gâter dans quelque colombin
 
 
Depuis l'aube au crépuscule
Ignorantes du ridicule
Elles portent à qui circule
Les conseils du simple bon sens
Pour régler les tristes querelles
Des voyous et de leurs donzelles
Elles dansent la tarentelle
Sur les pieds de tous les feignants
 
 
Ce sont les chaussettes à clous
Compagnes chéries des brillants gendarmes
Remède à toutes les larmes
C'est là tout le charme
Des chaussettes à clous.
 
 
- Gendarme Edoux-Samain
Combien de contredanses avez-vous exécutées ce matin ?
- Cent treize, brigadier
- Gendarme, ce n'est guère!
Attention, on vous surveille
 
 
Ustensiles fort sociables
Elles prennent un contact aimable
Avce l'oeil ou avec le râble
Du badaud qui ne sert à rien
Réformant la jeunesse oisive
Elles font propagande active
Dans le ventre ou dans les gencives
Des crétins du Quartier latin.
 
 
Ce sont les chaussettes à clous
Compagnes chéries des humbles gendarmes
Parure en même temps qu'arme
C'est là tout le charme
Des chaussettes à clous.
 
 
- Gendarme Otis Pifre, vous avez de la cervelle sur votre chaussure gauche
- Excusez, brigadier...
- La prochaine fois, essuyez-vous aux cheveux du prévenu
 
 
Très discrètes, c'est sans histoires
Pendant les interrogatoires
Qu'elles aident ceux du prétoire
De leur poids et de leur sagesse
Respectant toujours la cadence
Elles brisent joyeuse danse
Les tibias et la résistance
Des malfrats vaincus qu'on confesse.
 
 
Ce sont les chaussettes à clous
Des juges si doux, zélés auxiliaires
Calmez toutes vos alarmes
Vivons sous le charme
Des chaussettes à clous.
Calmez toutes vos alarmes
Vivons sous le charme
Des chaussettes à clous.
Version : 1.0
Dernière modification : 2019-05-14
avertissement Avertissement sur les droits d'auteurs concernant les textes